Akizuki no WONDERLAND*}
Hep hep! On se connecte! Ou on s'inscrit! :9



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Alice au pays des Merveilles...

Aller en bas 
AuteurMessage
♦ Doll

avatar

Féminin
Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 08/01/2012

Feuille de personnage
Nom & Prénom: ♦ Doll
Connaît-il la magie?: Non
Métier: Personnel d'entretien

MessageSujet: Alice au pays des Merveilles...   Mer 18 Jan - 19:17




Informations générales


Nom : Satojima
Prénom : Niki
Surnom : Doll
Âge : 14 ans
Sexe : Féminin
Emploi dans le parc : Service d'entretien d'Akizuki (en gros c'est la femme de ménage mais c'est moins classe ça).
Magie : Pas au courant
Nationalité : Japonaise
Orientation : Hétéro
Gouts : Doll aime les bains brûlants, le thé aux framboises et aux fruits rouges, le chocolat chaud, les après-midi ensoleillées, les marguerites, les biscuits, le son des clochettes, qu'on lui souhaite son anniversaire, les origami, chanter. Elle déteste avoir froid, tomber malade, le temps gris, les haricots verts, le saumon cru.
Ce qu'elle a toujours dans son sac : Du gloss pour les lèvres, un petit miroir et une petite brosse à cheveux, un paquet de mouchoirs, son porte-monnaie (vide, la plupart du temps), son agenda et quelques stylos. Doll n'a pas de téléphone portable.


Caractère


Aux premiers abords, Doll peut sembler snobe ou fuyante. En vérité, la jeune fille n'a pas l'habitude des rapports humains, c'est pourquoi elle est toujours dans son monde. Toutefois, quand quelqu'un l'aborde, elle se montre très gentille et adorable. Elle est plutôt sociable une fois qu'on est allé vers elle, elle aime l'amitié et trouve cela vraiment très précieux. Elle a une personnalité assez faible et se laisse faire facilement. Elle n'aime pas contrarier les gens et ne se sent pas assez forte pour résister à ceux qui lui veulent du mal. Japonaise jusqu'au bout des ongles, elle ne se plaint que très rarement et ne se confie pas non plus, elle garde tout pour elle. Oui, l'adolescente est assez renfermée. Elle est naïve et peut faire confiance à n'importe qui mais pas pour n'importe quoi. En effet, tout ce qui la concerne est gardé secret et le restera. Elle n'aime pas beaucoup parler d'elle car le regard des autres l'intimide beaucoup. Elle est timide et a du mal à s'approcher des autres, surtout si ceux-ci ont l'air de ne pas vouloir être dérangés. Elle ne ferait de mal à personne, elle fuit les disputes. Calme et silencieuse, Doll n'aime pas déranger c'est pourquoi elle ne s'impose pas. C'est peut-être à cause de cela qu'elle semble froide. Seulement, les gens qui la connaissent vraiment savent très bien qu'à l'intérieur elle est gentille et généreuse. Il faut dire qu'elle n'est pas du genre à s'extasier pour un rien et à courir partout lorsqu'elle est joyeuse. Elle ne crie pas, n'est pas hystérique, ni hyperactive. Elle est posée mais pas non plus distante. Elle est juste heureuse à sa façon. Doll sourit beaucoup à ses amis car elle considère le sourire comme la clé du bonheur. La jeune fille n'a pas peur de la solitude car elle en est habituée, elle ne s'entoure donc pas de bouche-trou pour se donner un genre, lorsqu'elle reste avec une personne c'est parce qu'elle l'apprécie ou parce qu'elle veut faire sa connaissance. Doll ne se sépare jamais de son chaton blanc. Il s'agit d'un minuscule chat pelucheux et extrêmement agile. En effet, il aime bondir partout et passer de ses bras à son épaule, de son épaule à ses cheveux. Il ressemble vraiment à une boule de poil. Les deux amis ne se quittent jamais, ainsi Dolly a l'impression de n'être jamais vraiment seule. Cependant, ce n'est pas le cliché de la paumée qui parle à son chat parce qu'elle n'a pas d'amis. Non, elle ne parle jamais à son chat, sauf lorsqu'elle l'appelle - d'ailleurs elle ne lui a pas donné de nom - et ne fait presque pas attention à lui une fois qu'il est perché sur son épaule car une fois qu'il y est, il y reste.


Physique


Petite mais affreusement mignonne. Doll a bien trouvé son surnom car elle ressemble à une poupée sortie tout droit d'un compte de fée. Ses cheveux blonds soyeux sont ondulés et bouffants, les pointes s'entortillent sur elles-même et la frange cache son front et ses sourcils, si bien qu'on a l'impression qu'elle a toujours les cheveux devant les yeux. Mais ce n'est pas le cas et les yeux profonds de l'adolescente sont bien visibles. La prunelle est si foncée qu'on a l'impression d'être absorbé à l'intérieur. La peau de Dolly est très pâle, rosée à quelques endroits et très douce. Elle a toutes les caractéristiques d'une enfant inconnue à la puberté : pas de boutons, très peu de pillosité, poitrine inexistante, grands yeux innocents... Elle fait très attention à son apparence, cela compte beaucoup pour elle. Elle tâche donc de ne pas se salir, chouchoute ses cheveux, met en valeur ses longs cils noirs et ses lèvres roses. Ses vêtements, choisis avec soin, augmentent l'image de la petite princesse. Elle ne porte presque que des robes, parfois des jupes écossaises. Les couleurs dominantes de ses vêtements sont le bleu ou le rose. Les tons foncés et sombres ne vont ni avec son teint, ni avec la couleur de ses cheveux. Doll ne se la joue pas grande séductrice, bien qu'elle chausse ses petits pieds de bottines à talons - ça c'est juste parce qu'elle est complexée par sa taille. Elle se maquille très peu, ne porte pas de bijoux, ni de vêtements trop serrés. Elle se complait en robes bouffantes, certes courtes, mais ne mettant pas son corps en valeur. Dolly affectionne par dessus tout le vernis à ongles. Elle en a des tonnes qu'elle accorde toujours à ses vêtements actuels. La jeune fille fait donc attention à ce que ses ongles ne soient pas trop courts, pas cassés et en bonne santé. Elle pratique le nail art : l'art de personnaliser ses ongles grâce à des motifs qu'elle applique par-dessus son vernis normal. Doll prend bien soin de son corps et fait tout pour être présentable et pour rester la petite blonde toute mignonne qu'elle est.


Histoire


Les premières années de ma vie, celles dont je n'ai aucun souvenir, ont été les plus heureuses à ce que dit ma mère. Je la crois, parce que tout était plus facile avant. Jusqu'à mes sept ans, tout avait été très facile en fait. J'étais épanouie. Mon père travaillait dans une grande entreprise, il gagnait beaucoup d'argent. Ma mère s'occupait de notre foyer chaleureux. J'allais à l'école et ça se passait bien pour moi. J'aimais me perdre dans mon bain chaque soir, à appliquer des huiles essentielles sur mon corps de porcelaine. Et ma mère me lavait les cheveux. C'est un souvenir heureux que je garderai toute ma vie je crois.
Puis il y a eu l'accident. J'avais sept ans et cela changea toute ma vie, bouleversa mon univers si tranquille. Mes parents avaient décidé de partir en week-end pour raviver la flamme entre eux qui s'était certainement éteinte depuis bien longtemps... Ils m'avaient confiée à ma grand-mère. Celle-ci disjonctait parfois mais elle était gentille. J'aimais aller chez elle parce qu'elle avait trois chats à la maison. Je m'amusais bien avec eux. Et ma grand-mère me laissait boire du thé. Mes parents ne sont pas venus me chercher le soir. J'étais inquiète, ma grand-mère aussi, mais on faisait comme si tout était normal pour ne pas s'inquiéter mutuellement. Puis le lendemain, mon père est venu. Il avait des cernes, des pansements sur tout le visage et semblait dévasté. Il m'ordonna d'aller dans la chambre de ma grand-mère. Il faisait toujours ça lorsqu'il voulait avoir une conversation d'adulte. J'ai désobéi, je me suis collée à la porte de la cuisine et je les ai écouté. Mon père expliqua qu'ils avaient eu un accident sur la route et que lui n'avait rien, contrairement à ma mère qui était gravement blessée. Je me souviens encore avoir ouvert la porte, des larmes plein les yeux, et du haut de mes sept ans, je me souviens avoir crié :
« Je veux voir maman ! »
Depuis ce jour tragique, ma mère est en fauteuil roulant. Pour le reste elle s'en est bien tirée apparement. Seulement, elle ne pourra plus jamais remarcher. Depuis, je l'ai remplacée à la maison. Pendant que mon père était à son travail, je m'occupais des tâches ménagères, du repas, et bien sûr de ma mère. C'était difficile au début mais j'ai fini par m'y habituer. Tous les après-midi, ma mère me faisait elle-même les cours à la maison. Avant elle aurait pu me payer un prof particulier mais tout notre argent était parti en soins hospitaliers. Le revenu de mon père nous permettait de vivre. Plus d'huiles essentielles dans le bain ; ma mère ne pouvait plus me laver les cheveux.
Ce train-train quotidien dura très longtemps. On s'y était tous habitués et ça nous convenait. Peu importait que je sois exténuée par l'entretien de la maison, tout ce qui comptait était la santé de ma mère. D'ailleurs, elle n'avait pas fini de souffrir... Après la souffrance physique, ce fut la souffrance psychologique qui prit place. Elle apprit que mon père avait une maîtresse. Ca ne la surprit pas plus que ça, après tout elle n'était plus vraiment une femme à ses yeux. Moi ça me choqua et j'en voulu énormément à mon père. Séparation. Divorce. Ma mère refusa de fermer les yeux sur l'infidélité de son mari. Maintenant ex-mari. Il fallait aller vivre ailleurs car mon père garda la maison. N'ayant pas assez d'aides financières pour trouver un logement, ma grand-mère nous receuilla. Elle m'offrit même un petit chat blanc qui venait de naître d'un de ses chats. Malheureusement, nous eûmes vite des problèmes financiers. La vie était de plus en plus difficile. Pour nous sauver, ma grand-mère réussit à récupérer un travail, mais nous devions quand même nous serrer la ceinture. Alors, du haut de mes 14 ans, je décidai de travailler pour aider ma famille à vivre mieux.
J'ai obtenu un poste au parc d'attraction du coin : Akizuki no Wonderland ! Bien sûr, je n'avais aucune compétence, je me suis donc retrouvée ballayeuse. Ce n'est pas très glorifiant mais peu importe. Je n'ai fais que de nettoyer mon ancienne maison pendant longtemps, alors nettoyer un parc d'attraction n'allait pas me faire reculer. Cependant, pour ne pas me faire repérer, j'ai décidé de m'attribuer un surnom. Masquer mon identité était important pour moi. On m'avait souvent comparée à une poupée, alors Niki Satojima est devenue Doll.


Relations


Le Chat
« Loyal compagnon »
Son petit chat qui ne quitte jamais son épaule, sauf pour bondir sur sa tête ou dans ses bras. Grâce à lui elle n'est jamais vraiment seule. Elle ne lui a pas donné de nom et l'appelle juste "Le Chat" lorsqu'elle lui donne à manger. Doll adore le caresser car il est tout doux, tout pelucheux, tout câlin. Elle ne s'en sépare jamais.
[A venir]


En dehors du RP

Pseudo : Lilami
Age : 16 ans
Code : Code validé par Nina
Premier compte : Nagisa Pumpkin Chidori A. Hanazono
Avis sur le Forum : Je l'aime toujours autant ! Le design est magnifique, le contexte est super libre donc super cool, les gens sont gentils =D. Faudrait juste que Hina-chan & Featha reviennent é_è.


Dernière édition par ♦ Doll le Mer 25 Jan - 18:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nina Akizuki
Directrice - Fondatrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1626
Localisation : Quelque part dans le trou du cul du monde...
Date d'inscription : 07/12/2008

Feuille de personnage
Nom & Prénom: Akizuki Nina
Connaît-il la magie?: Oui
Métier: Directrice

MessageSujet: Re: Alice au pays des Merveilles...   Dim 22 Jan - 21:02

Youhou ! Présentation validée ! Bienvenue à ton nouveau perso :3
En passant, le deuxième prénom de mon chat, c'est « Le chat » du coup des fois on dit « il » au lieu d'« elle». x) Et pour Hina, elle a pas mal de boulot avec la première S et les épreuves de bac blanc comme moi, apparemment ce n'est pas trop dans ses projets de revenir. ( >: ) Featha compte revenir en finissant la présentation de son nouveau perso (Czeslawa) mais elle a pas trop le courage en ce moment, elle a des épreuves communes aussi apparemment.
Enfin bref, re-bienvenue ! >:3

_________________ ♪

« IT'S TEA TIME. »

'Cause We Love ICHIROxFEATHERINE! ♥️
CLICK
Revenir en haut Aller en bas
http://minachanfowlie.canalblog.com
Wider Feld
Esprit sans corps - Modératrice
avatar

Nombre de messages : 332
Localisation : Quelque part
Date d'inscription : 29/12/2009

Feuille de personnage
Nom & Prénom: Feld Wider
Connaît-il la magie?: Oui
Métier: Client

MessageSujet: Re: Alice au pays des Merveilles...   Lun 23 Jan - 16:35

Ich rebienvenute dich <3 Si, si ça, m'arrive de bienvenuter les gens, voyez. Comment ça, c'est la troisième fois qu'elle poste dans ce sous-forums ? WHO CARES.

_________________ ♪
"There's an old voice in my head
that's holding me back"


"Well tell her that I miss our little talks."



Of Monsters and Men - Little Talks
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://netsuna-sera-sauvee.lolforum.net
Chidori Hanazono

avatar

Féminin
Nombre de messages : 164
Localisation : Ici ou là...
Date d'inscription : 15/06/2010

Feuille de personnage
Nom & Prénom: Hanazono Aya Chidori
Connaît-il la magie?: Oui
Métier: Magicien / Illusioniste

MessageSujet: Re: Alice au pays des Merveilles...   Mer 25 Jan - 18:39

Merciiiiiii vous deux =3.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alice au pays des Merveilles...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Alice au pays des Merveilles...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alice aux pays des merveilles / La traversée du Miroir
» La folie d'Alice aux pays des merveilles [Pv: Miku Takyo]
» Humpty Dumpty (Alice au Pays des Merveilles) [LIBRE]
» Alice (Alice au Pays des Merveilles) [RÉSERVÉ]
» Abyss Au Pays Des Merveilles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Akizuki no WONDERLAND*} :: Infos Générales :: PRÉSENTATIONS DES PERSONNAGES. :: • PRÉSENTATIONS VALIDÉES.-
Sauter vers: