Akizuki no WONDERLAND*}
Hep hep! On se connecte! Ou on s'inscrit! :9



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Deuxième Concert de Halloween.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Wider Feld
Esprit sans corps - Modératrice
avatar

Nombre de messages : 332
Localisation : Quelque part
Date d'inscription : 29/12/2009

Feuille de personnage
Nom & Prénom: Feld Wider
Connaît-il la magie?: Oui
Métier: Client

MessageSujet: Deuxième Concert de Halloween.   Mer 27 Oct - 15:55

31 Octobre. Le fameux dernier jour d'Octobre, vous savez, celui où on fête ce que l'on appelle "Halloween". La soi-disant fête des monstres, que les humains ont inventé pour se persuader que les créatures surnaturelles ne viennent leur rendre visite qu'un jour dans l'année. C'est toujours moins flippant de se dire qu'on risque d'être attaqué par on ne sait quoi qu'une seule nuit par an, et donc qu'il suffit d'assurer cette nuit-là pour être tranquille les 364 jours suivants. Je me demande pourquoi la directrice de ce parc qui est pourtant bien consciente de cela insiste tant pour fêter ce jour dans son parc. Ce doit être encore ce qu'on appelle le business, changer la décoration et rajouter deux ou trois animations sur le même thème pour donner une bonne harmonie à l'ensemble, c'est une bonne façon de faire genre "votre parc a changé, venez, c'est pas grave si c'est un petit peu plus cher vu que ce sont les vacances !". De toutes manières, ça ne me regarde pas. Ce qui me concerne pour l'heure, c'est mon poste de musicien nouvellement acquis.

En effet, ce matin encore, je paressais tranquillement et calmement dans le parc à la découverte de nouvelles choses intéressantes comme celles qui m'avaient accueilli, quand je tombais sur un prospectus, une recherche de musiciens. "Pourquoi pas", me disais-je, "J'ai même une idée ma fois assez intéressante...", et, ruminant mon plan parfait, je me présentais à cette fameuse Akizuki, lui rappelant notre chaleureuse rencontre d'il y a quelques jours. C'est en lisant une certaine méfiance parfaitement légitime (je le reconnais) dans ses yeux que j'obtins ce poste, c'était pour elle une question de vie ou de mort, elle se DEVAIT d'avoir un concert dans son parc pour ce jour là. Et en prime, je demandais tout un personnel son/lumière composé de têtes plutôt familières, ces charmants cadavres que j'avais laissés dans leur cimetière envahi de jeun's squatteurs. Et après trois ou quatre heures de répétition qui s'étaient terminées en une réunion sur "on demande un meilleur traitements de nos ossements quand tu te sers d'eux pour faire fuir les squatteurs". Jamais contents, cela, déjà que grâce au sortilège de la directrice on les a ramenés à la vie, faut qu'ils l'utilisent pour manifester. Dingue, ça.

Nous étions donc dix-neuf heures. Le soleil était presque couché, il commençait à faire frais, mais il y avait un certain monde. C'est d'ailleurs dans cette foule que je vins me servir en réceptacle. Un adolescent plutôt mignon, limite androgyne, cheveux noirs, vêtements gothiques : pile dans l'ambiance. Ce n'est pas mon genre de faire dans les clichés, mais écoutez, j'ai une confiance à gagner, moi. Si je me ramène en écureuil en tutu, Akizuki-Fille risque de m'arrêter mon concert et je n'aurais plus de quoi mettre en action mon plan machiavélique. Ce qui serait quand même assez dommage. Le concert commençait dans dix minutes, j'attendais calmement dans les coulisses. Inutile de réviser, j'avais déjà tout mémorisé par cœur, et pas le moindre trac, j'avais juste plusieurs siècles d'expérience derrière moi. Je me contentais pour ma part, pour faire passer le temps, de me contenter de discuter "mort et outre-tombe" avec mes assistants, qui vérifiaient que leurs doigts n'allaient pas se décrocher en plein concert pendant une manip', ce qui serait fâcheux, ce n'est pas évident de manquer d'ingénieur sons capable d'utiliser leurs mains en plein concert.

[ HJ : Eeeet... Concert officiellement ouvert ! Venez d'abord squatter, j'attends, disons... cinq personnes et le concert commence ! x3 Et les autres pourront venir même après hein. Plus on est de fous, plus on rit, après tout ! Oh, et puis je ne suis qu'humble membre qui s'est proposé de faire le concert pour aider les admins, par conséquent il n'est pas impossible que je me sois gourée quelque part donc n'hésitez pas s'il y a un problème. Je suis pas habituée à organiser des event's xD]

_________________ ♪
"There's an old voice in my head
that's holding me back"


"Well tell her that I miss our little talks."



Of Monsters and Men - Little Talks
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://netsuna-sera-sauvee.lolforum.net
Pulcinella

avatar

Nombre de messages : 87
Date d'inscription : 21/08/2010

Feuille de personnage
Nom & Prénom: Vela Rosa (aka Pulcinella)
Connaît-il la magie?:
Métier:

MessageSujet: Re: Deuxième Concert de Halloween.   Jeu 28 Oct - 1:53

HJ : XD Jaa, en fin de compte, je vois d'abord pour lui/elle et ensuite, je verrai pour les autres. Pouf, pouf~.

~~~ 

Piiiiii... Piii, piiii...

Un corps nu —OH WARNING!—, teint en rouge avec on-ne-sait-quel maquillage bizarre, et emmitouflé —OH HEUREUSEMENT— dans une énorme cape noire qui paraissait trois fois trop grande pour lui, mais qui traînait très bien derrière pour cette même raison, et qui volerait aussi très bien quand les acrobaties commenceraient —hey, on sait de qui on parle—, bref, un corps trottinait tout autour de la scène, devant, d'abord, puis sur les côtés, derrière, partout enfin là où on pouvait voir des choses, intéressantes ou pas d'ailleurs, là n'était pas le propos, pour Pulcinella, tout était intéressant.

Pourquoi donc Pulcinella était-il/elle si excité(e)? Bon, oui, vous me direz, Pulcinella, il/elle est tout le temps excité(e) de toutes façons. C'est qu'à moitié vrai d'ailleurs. Mais non, c'est que... C'est que Pulcinella aime les concerts. Vraiment beaucoup, voui voui. Et c'était d'ailleurs pour ça que cette étrange créature rouge —même son visage était peint de rouge ce jour-là, conservant malgré tout quelques petites taches bleues... Par amusement artistique? Pour l'équilibre? Allez savoir...— au bonnet cornu —un drôle de bonnet noir avec deux longues oreilles noires et pointues dont on ne savait plus en fin de compte si c'étaient des oreilles ou des cornes—, à la cape en chauve-souris —de temps en temps un petit rongeur volant s'en échappait effectivement, ne me demandez pas par quel miracle, on est à Akizuki tout de même—, considérait la scène avec tant d'intérêt et attendait que tout commence avec tant d'impatience. Inutile de préciser pourquoi les concerts faisaient toujours si bon ménage avec Pulcinella, hmm?

Pioupiiii... La... La musique... Les instruments avec des cordes et des peaux et des touches et plien de trucs pour tirer et appuyer... Et... Et le bruit... Va y avoir du bruit et des gens qui crient et qui tapent des mains... Ohooo, ça va être grandiose, grandiose, piii! Un grand concert de carnaval!

C'est mimi, non?^^ Un Pulcinella heureux. ...L'envers du décor, c'était que si Pulcinella intriguait positivement, faisait même rire la plupart des gens dans l'assistance —héhé, un poussin-démon rouge qui ne tient pas en place, ça ne passe pas inaperçu—, il faisait aussi pas mal peur à certains autres, et notamment des enfants sensibles, qui allaient jusqu'à croire que le diable en personne était remonté des ténèbres et tournait autour de la scène pour les dissuader d'approcher. Disons qu'au moins pour ça, c'était efficace... Même si c'était loin d'être l'effet escompté, du moins on le suppose, on connaît Pulcinella. ...I guess.
Revenir en haut Aller en bas
Hosuke Sharaku
Souche d'arbre qui distribue des tractes
avatar

Nombre de messages : 2343
Localisation : Tu vois la souche là-bas..? C'est moi.
Date d'inscription : 16/06/2009

Feuille de personnage
Nom & Prénom: Hosuke Sharaku
Connaît-il la magie?: Oui
Métier: Distributeur de tractes en costume

MessageSujet: Re: Deuxième Concert de Halloween.   Jeu 28 Oct - 10:15

...J'aime pas les concerts.

Moi non plus.


Facile de comprendre pourquoi ; les concerts étaient une parfaite occasion pour les gens de balancer toutes sortes d'ordures partout par terre, et c'était à bibi et bibi de nettoyer après... D'autant qu'ils n'étaient pas du genre à en profiter beaucoup, fatigués comme ils étaient au demeurant, avec leurs études et leur boulot, c'était plutôt du genre à leur donner mal au crâne, toute cette musique et cette agitation... Donc, avant même que la douloureuse n'ait commencé à s'annoncer, ils soupiraient déjà. S'ils savaient en plus que Wider était de la partie en temps que musicien(ne)! Là, ça aurait sans doute fini de leur achever le moral —une vieille rancune qui restait, vous pensez bien, après avoir été traités comme des larbins qu'ils sont...

...Mais j'aime Halloween.

Heh... Ah ouais...


Cependant un sourire revenait parfois sur la tête de Takashi. Halloween, ça ne vaut tout de même pas la saison de l'été en matière d'esprits et de revenants au Japon, mais côté paranormal, on était quand même servi! Osamu, qui préférait le côté scientifique de leurs découvertes, le rationnel qu'on pouvait bien comprendre et expliquer et qui n'allait pas essayer de vous tuer à la première rencontre, était déjà moins rassuré et moins motivé, et grimaçait d'avance à ce moment de l'année. On peut au moins lui attribuer le mérite d'être le plus honnête des deux, parce que connaissant Takashi, il était okay de parler d'éventuels évènements étranges et dangereux, mais quand le danger véritable était devant, il était tout aussi peu rassuré que son camarade...

...Les costumes? Ah, ils en ont pas. Les membres du personnel d'entretien n'ont pas à prendre part à la fête ni à s'habiller en conséquence, na.


HJ : Bon, et pour Sharaku je verrai plus tard quand j'aurai trouvé une idée. XD
Revenir en haut Aller en bas
http://mahora-school.actifforum.com
Chidori Hanazono

avatar

Féminin
Nombre de messages : 164
Localisation : Ici ou là...
Date d'inscription : 15/06/2010

Feuille de personnage
Nom & Prénom: Hanazono Aya Chidori
Connaît-il la magie?: Oui
Métier: Magicien / Illusioniste

MessageSujet: Re: Deuxième Concert de Halloween.   Jeu 28 Oct - 15:31

Fidèle à son caractère, Chidori adorait les concerts et Chidori adorait Halloween ! D'ailleurs, elle s'était déjà confectionnée un costume, deux mois auparavant. A la main bien sûr, puisque c'était toujours plus amusant de créer ses déguisements. Elle avait opté pour un costume de citrouille : ayant les cheveux verts, ça s'accorderait parfaitement. Lorsqu'elle entendit parler du concert d'Halloween au parc Akizuki, elle avait tout fait pour que ses parents l'autorisèrent à s'y rendre. Heureusement, ceux-ci acceptèrent assez facilement, puisqu'ils devaient eux-même faire un spectacle d'illusions spécialement pour Halloween ce même soir. Le moment venu, Chidori enfila son costume, par-dessus un pull orange et des collants en laine verte, pour ne pas avoir froid. Il ne s'agissait que d'un pancho orange qu'elle avait rembourré avec des coussins. Bien sûr elle avait dessiné à la peinture noire, des yeux et un sourire diabolique. Elle détacha ses cheveux ondulés et enfila des bottes brunes.
Enfin prête, elle se dirigea joyeusement vers le parc. Elle ne vit pas beaucoup de personne dans les rues, il était déjà tard pour les enfants et encore tôt pour les adolescents qui comptaient défiler. Certains passants la regardaient bizarrement, d'autres étaient amusés par son costume. La jeune fille était fière de ne pas s'être déguisée en sorcière, comme la plupart des filles. Arrivée dans le parc, elle admira les décorations d'Halloween, le sourire aux lèvres. Elle adorait cette fête ! Elle adorait tout simplement se déguiser. Tout en se dirigeant vers la scène où avait lieu le concert, Chidori-chan chantait une musique qui lui trottait dans la tête.

« Kyou wa tanoshii Halloween dakara
Majo no party ni sankasuru ~ »


Quelques minutes plus tard, l'adolescente se retrouva devant la scène. Il y avait déjà une petite foule de personnes qui discutaient entre elles ; le concert n'avait pas encore commencé. Chidori ne connaissait personne, ce qui ne l'étonnait pas. Elle sortit une sucette à l'orange de l'unique poche qu'elle avait cousu sur son costume. Elle déchira le papier, qui s'envola de ses mains, emporté par le vent. Elle le chercha des yeux mais, ne le retrouvant pas, elle laissa tomber et haussa les épaules. Après tout, il y avait certainement des personnes responsables de l'entretien du parc qui trouveraient ce papier. Elle mit sa sucette dans sa bouche et leva la tête vers la scène, attendant que le concert commence.
Revenir en haut Aller en bas
Nathaniel Klaos

avatar

Nombre de messages : 126
Localisation : Quelque part en train de flâner
Date d'inscription : 10/01/2010

Feuille de personnage
Nom & Prénom: Klaos Nathaniel
Connaît-il la magie?: Oui
Métier: Personnage de scène

MessageSujet: Re: Deuxième Concert de Halloween.   Jeu 28 Oct - 18:57

-Pardon, pardon ~

Nathaniel fendait la petite foule avec facilité, notamment grâce à son pouvoir. Il se faufila entre les personnes jusqu'au premier rang et, faisant un clin d'oeil à une fillette qui l'avait surpris en train de la traverser, s'appuya sur une barrière qui séparait la fosse de la scène.
Il souffla d'admiration en voyant celle-ci. La scène était vaste, plus qu'il ne le pensait, d'imposantes citrouilles hilares étaient posées de chaque coté et il jugea de manière interressé le materiel, pour le moins de qualité...une Fender Stratocaster..ils avaient les moyens à Akizuki.
Cependant il était plutôt déçu dans l'ensemble, il aurait tant aimé jouer..mais avec une main dans une atelle c'est pas facile...2 mois sans bouger les trois doigts de fracturés..Il se demandait comment il avait réussi à conserver son poste. Il s'était bien proposé pour bosser à la régie mais Mlle.Akizuki lui avait répondu que ce n'était pas la peine, qu'elle était parvenue à trouver une équipe technique de dernière minute ainsi qu'un chanteur. Sur ce dernier point, elle n'a pas été très claire, bizarre quand même, on aurait dit que tous ça la chiffonnait plus qu'autre chose...

Il était donc là pour voir ce fameux chanteur et aussi pour profiter du spectacle! Il adorait les concerts, même s'il n'est pas sur scène. Ecouter, danser, vibrer ensemble sur une même musique, pogoter (gentiment, il fesait attention de ne bousculer personne)... Deplus l'ambiance festive mis terme à sa mauvaise humeur, les gens souriaient, tous déguisés. Lui même l'était d'ailleurs, il portait une chemise blanche un lin dont la fente au niveau du début du torse était maintenu fermé par des lacets de cuir, ainsi qu'un pantalon marron qui était mis à l'intérieur de ses bottes. Il s'était également maquillé le visage, des cernes violets étaient mis en valeur pour le noir qui entourait ses yeux. Il avait l'air du parfait fantôme tout droit sorti du moyen âge et si son atelle le rendait difficilement crédible niveau 'revenant', l'effet qu'il faisait lorsqu'il commençait à traverser les murs suffisait généralement à compenser. C'est pour ça qu'Halloween était sa fête préféré, c'était le seul moment dans l'année où il pouvait s'amuser un peu avec la magie sans se cacher.

Mais niveau costume il était largement battu par la batgirl qui courait partout autour de la scène en lançant des sortes de 'Piii!' joyeux, ce qui n'était pas sans faire sourire Nathaniel. Au moins quelqu'un qui partageait son enthousiasme pour le concert! (il avait déploré deux personnes qui disaient ne pas aimer, tandis qu'il passait.) D'ailleurs il était bien embêter..il n'avait pas la moindre idée de quand il commençait. Quel manque de professionalisme tout de même.. Attendre ne le dérangeait pas mais ne pas savoir combien de temps..entre de 5 minutes et deux heures il y avait quand même une différence!
Bref, il posa sa main droite (et valide) sur l'épaule de batgirl afin de l'interrompre dans sa course et eu la surprise au passage de voir une chauve souris se détacher de sa cape.

-Excuse moi de te déranger Mlle la chauve souris mais..tu ne saurais pas à quelle heure commence le spectacle ?

Il souriait paisiblement, bien qu'un peu gêné de devoir la couper. Il aurait très bien pu demander aux gens autour de lui qui ne faisaient qu'attendre mais il avait eu envie de s'adresser à Pulcinella, elle qui ne semblait pas cacher sa bonne humeur.


.
Revenir en haut Aller en bas
Pulcinella

avatar

Nombre de messages : 87
Date d'inscription : 21/08/2010

Feuille de personnage
Nom & Prénom: Vela Rosa (aka Pulcinella)
Connaît-il la magie?:
Métier:

MessageSujet: Re: Deuxième Concert de Halloween.   Jeu 28 Oct - 22:37

La première réponse à l'appel de Nathaniel, de la part de Pulcinella, fut de partir de son petit rire de gorge d'enfant, tant cette façon de la nommer l'amusait, premièrement. Mademoiselle? D'accord, elle serait une demoiselle pour ce gars-là, alors. Et une chauve-souris aussi? Ah, ça, c'était bien drôle! Un poussin déguisé en chauve-souris, qui se faisait passer pour une chauve-souris, et qui se ferait appeler chauve-souris? Eh bien, ça aussi, d'accord! Ça la faisait bien rigoler, la Pulcinella, et elle l'acceptait —disons elle maintenant, oui— sans mot dire, rien de plus que ce rire approbateur, et cet énorme sourire qu'elle arborait toujours.

Ohoo, mais attention! Qu'on ne s'arrête pas là! Nathaniel venait en effet de poser une question fort, fort intéressante, à laquelle... Pulcinella ne savait pas répondre. *KBOM* Mais qu'à cela ne tenait, la question lui plaisait quand même, et elle y réagirait malgré tout, puisque le sujet l'intéressait! Aussi Pulcinella, agitée comme pas possible, agitant coudes et cul de droite à gauche dans son excitation, mais restant cependant à sa place, bien en face de ce gentil blond —COUSIN! *SBAF* On s'en fout, sur Pucchi, ça se voit même pas...— qui avait accepté de lui adresser la parole, répondit malgré tout, la voix rendue plus aiguë, et presque un peu clownesque, par l'état dans lequel elle se trouvait à présent :

Ohooo! Ohoppiiii... Pulcinella ne sait pas, Pulcinella ne sait pas du tout! Ça, non, alors, mais... Pulcinella a hâte, super-hâte, pii!

Un instant de réflexion sur Nathaniel soudain. Pulcinella connaissait le personnage. Elle ne savait pas d'où mais elle le connaissait. Il travaillait pour le parc, lui. Elle arrivait à lui coller au moins ça sur la tête. Ça, et un truc, qu'elle imaginait clairement dans ses mains. Ce truc à faire de la musique. Mais MUCH COURSE! Vite elle le pointa du doigt alors, puis se ravisa et lui attrapa carrément l'épaule d'une main, tout en le considérant avec des yeux plein d'intérêt, une nouvelle fois :

Mais... TOI, pii! T'es un musicien, toi, pas vrai? Tu joues de la guitare ici, pas vrai, pas vrai? (Un geste pour mimer, la guitare. Obligé, quoi.) Pihihi! Trop cool, trop cool! Mais, qu'est-ce qui se passe, pii? Tu es blessé? Tu t'es fait mal au bras? C'est pour ça que tu es pas dans les coulisses en ce moment, pii? Et si je pose trop de questions, pii, tu me dis, pii! Pulcinella parle peut-être beaucoup... C'est parce que Pulcinella est motivée ce soir, pii!

...Et une autre petite pirouette pour signifier la "motivation". Quelques chauves-souris s'échappèrent. Gaffe à tes yeux, Nathaniel, à force de bouger autant, Pulcinella en oublie peut-être sa pudeur. Mais le risque restait minime ; la cape était si grande après tout...
Revenir en haut Aller en bas
Wider Feld
Esprit sans corps - Modératrice
avatar

Nombre de messages : 332
Localisation : Quelque part
Date d'inscription : 29/12/2009

Feuille de personnage
Nom & Prénom: Feld Wider
Connaît-il la magie?: Oui
Métier: Client

MessageSujet: Re: Deuxième Concert de Halloween.   Dim 31 Oct - 10:54

- Bon allez, il est temps d'exploser la vue à une poignée d'humains.

Je me redressai sur ma chaise, que dis-je, j'en bondis. Je n'étais pas excité le moins du monde. Sauf que j'allais pouvoir enfin me désennuyer de rester là à poireauter sur cette satanée chaise, je commençais à en avoir des crampes. J'ouvris le rideau et je me lançais sans plus de cérémonie sous le feu des projecteurs. Micro en main, position cool et classe, la voix qui porte, regard équitable sur le public, la présence qui en impose, quoi, le nouveau chanteur sensation qui disparaîtrait d'ici quelques heures.

- Bonjour bonjour, peuple d'Akizukien, quel grand plaisir pour moi de vous avoir ici ce soir !

Mon œil oui, j'ai envie de gerber à m'entendre. Ah, ce qu'il ne faut pas faire pour faire partie du Show-Bizz, c'est désespérant.

- Vous ne me connaissez pas, je ne vous connais pas, et je suis né dans une famille où j'ai sept frères jumeaux, donc il est inutile de m'interpeler dans la rue à partir de demain, vous n'aurez qu'une chance sur sept de toutes façons. Et on est en mauvais terme en plus, ils vous répondront sans doute des trucs comme "mais de qui tu me parles !?". Moi, je dis ça pour vous.

Et voilà comment on protège son identité pour ne pas créer de rumeurs gênantes où je deviendrai un chanteur inconnu qui oublie tout une fois sur scène etc... On dirait pas, mais le cerveau humain est très, ou plutôt trop, imaginatif et ne demande jamais l'avis pour inventer ce qu'ils veulent. Quel manque total de politesse. Passons.

- Comme beaucoup de chanteurs contemporains je fais des reprises, et oui, désolé. Mais vous verrez bien, je laisse à vos oreilles sensibles le soin de reconnaître chacune. Et maintenant on commence avec... !!

Une musique commença. Dès la première note je compris que ce n'était pas la bonne. J'attendais un moment, que notre régisseur remarque le problème de son. Rien ne changeait. Je reculais pour passer la tête dans les rideaux.

- Marcel, j'avais dit PAS de Mickael Jackson, votre blague n'est pas drôle ! Alors tu me ramasse ta main et tu me mets la bonne chanson, merde !

J'aurais envie de me pendre, sérieusement, si ça pouvait me permettre de mourir. La vanne stupide à ne pas sortir était sortie, peut-être trois gamins allaient exploser de rire et le reste me toiserait comme le dernier des abrutis. Enchaînons et oublions cela, heureusement que ces crétins me mirent la bonne musique aussitôt après que je les ais engueulés.

- Nous disions nous, on commence avec A wolf at the door, de Radiohead. Âmes sensibles s'abstenir ♥

De toutes façons c'est en anglais, alors les petits vont pas comprendre. Et c'est halloween, bon sang de bon soir.


[HJ : La musique est mon cadeau d'Halloween pour Nathaniel :D Voilà le site sur lequel je me suis basée pour prendre la chanson -> http://radiohead.fr/A-Wolf-At-The-Door,179 Well, in any case, concert ouvert officiellement ! Même si vous avez pas encore tout vu, fufufu B) ]

_________________ ♪
"There's an old voice in my head
that's holding me back"


"Well tell her that I miss our little talks."



Of Monsters and Men - Little Talks
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://netsuna-sera-sauvee.lolforum.net
Hosuke Sharaku
Souche d'arbre qui distribue des tractes
avatar

Nombre de messages : 2343
Localisation : Tu vois la souche là-bas..? C'est moi.
Date d'inscription : 16/06/2009

Feuille de personnage
Nom & Prénom: Hosuke Sharaku
Connaît-il la magie?: Oui
Métier: Distributeur de tractes en costume

MessageSujet: Re: Deuxième Concert de Halloween.   Lun 1 Nov - 21:24

Eeeeeeeeh...

...J'sais pas mais y a un truc zarb, là...


Difficile de décrire la grimace qu'avaient sortie les deux balayeurs en entendant toute cette histoire du chanteur sur ses frères jumeaux, et tout le toutime. Ils ne savaient pas exactement pourquoi un truc pareil les faisait tant cogiter, mais il y avait vraiment un truc bizarre dans tout ça, ils ne savaient pas quoi, mais ils le sentaient. Et comme une façon de parler... Salement familière.

On doit être fatigués, hein...

Ouais... Sûrement...


Bon. Passons outre pour cette fois. Ils cessèrent de cogiter et lâchèrent leur grimace un instant, mais il la reprirent bien vite, lorsque cette histoire de "ramasser sa main" survint, à nouveau depuis la scène. Là, l'expression d'incrédulité lasse était plus marquée encore, et les bouches des deux gars, celle de Takashi si bizarrement placée sur sa tronche de cacahuète, celle d'Osamu si grande au demeurant, ajoutaient à l'effet comique. Sans parler de cette espèce de "hein" typiquement japonais qui leur avait échappé...

Haaaaahn?

C'est... C'est même pas drôle...

Qu'est-ce que ça veut dire...


Bref, à peine commencé, à peine consternés, les deux membres du mauvais public pas motivé à la base. Mais fermons cette parenthèse inintéressante au possible... Ils n'avaient pas reconnu Wider, bien sûr, et ce n'était pas plus mal d'ailleurs, parce que si en plus ils savaient que c'était l'esprit qui s'occupait de ce concert, Dieu ce que leur consternation aurait monté encore plus en flèche... Bah.
Revenir en haut Aller en bas
http://mahora-school.actifforum.com
Pulcinella

avatar

Nombre de messages : 87
Date d'inscription : 21/08/2010

Feuille de personnage
Nom & Prénom: Vela Rosa (aka Pulcinella)
Connaît-il la magie?:
Métier:

MessageSujet: Re: Deuxième Concert de Halloween.   Mar 2 Nov - 13:09

Ohooo! Regarde, pii, regarde!

C'est ainsi que, sans même attendre que Nathaniel réponde à ses questions, Pulcinella, se voyant quasiment interrompue par le concert qui commençait, avait chopé le blondinet-ex-rouquin par le cou en passant tout son gros bras autour, et l'avait attiré de cette sorte dans son mouvement, comme on serre une peluche dans ses bras, tandis qu'elle se tournait toute entière vers la scène, et que quelques chauves-souris en profitaient pour s'échapper à nouveau de son costume. Er... Mauvais point, Pucchi. D'abord, Nathaniel n'est pas une poupée, et tu vas l'étouffer si tu le serres comme ça... Ouaip, Pulcinella n'était pas non plus du genre à modérer sa force... Et, de plus, avec ta peau teinte en rouge, petit poussin, tu risques de faire des taches sur la belle chemise blanche de ce pauvre gars qui voulait tout juste un renseignement, à la base... Mais bon ; allez dire tout ça à Pulcinella, elle n'en entendra pas un mot. Pas le genre de valeurs qu'elle peut comprendre... Ou du moins, qu'elle aime à faire mine de comprendre. Parce que, qui peut savoir vraiment ce qui se passe dans cette cervelle de poussin...?

Ça commence, piii! Ça commence!

On l'a remarqué, Pucchi, on l'a remarqué... Mais que voulez-vous, sur le moment, l'étrange polichinelle sans bosse était excité comme une puce, comme un chien auquel on va offrir un sucre, enfin surtout comme un enfant à qui on présente l'un de ces émerveillements de l'enfance. Quelle belle chose que de pouvoir s'exciter de tout comme quand on était petit, même en grandissant. Pulcinella avait réussi là une belle chose. Et c'était à présent avec des yeux sincèrement émerveillés, gardant enfin un silence religieux, qu'elle regardait et écoutait Wider, sans savoir qui était cette personne, ni ses intentions, et pour le coup, elle s'en fichait bien, du moment qu'elle entendait de la musique! Elle était donc tous yeux et toute ouïe à présent... Et n'avait toujours pas lâché Nathaniel, le pauvre, assez mal tombé pour devenir son "compagnon de jeu" d'un instant.
Revenir en haut Aller en bas
Nathaniel Klaos

avatar

Nombre de messages : 126
Localisation : Quelque part en train de flâner
Date d'inscription : 10/01/2010

Feuille de personnage
Nom & Prénom: Klaos Nathaniel
Connaît-il la magie?: Oui
Métier: Personnage de scène

MessageSujet: Re: Deuxième Concert de Halloween.   Mar 2 Nov - 21:04

Nathaniel resta un moment déconcerté, un peu mal à l'aise. Elle parlait à la troisieme personne? Puis il se frappa mentalement pour s'arrêter à des choses aussi superficielles.

-Mais... TOI, pii! T'es un musicien, toi, pas vrai? Tu joues de la guitare ici, pas vrai, pas vrai?

Elle le connaissait? Comment elle savait qu'il était le guitariste du parc alors qu'il n'était même pas monté une seule fois sur scène? Bah...Elle l'a sûrement entendue alors qu'il jouait sur un banc dans le parc comme ça le prenait souvent..Il grattait un peu partout en fait, lorsqu'il n'avait rien d'autre à faire ou que l'occase se présentait. Surpris et flatté, il affirma, non sans sourire, comme quoi il était effectivement musicien.

-Pihihi! Trop cool, trop cool! Mais, qu'est-ce qui se passe, pii? Tu es blessé? Tu t'es fait mal au bras? C'est pour ça que tu es pas dans les coulisses en ce moment, pii? Et si je pose trop de questions, pii, tu me dis, pii! Pulcinella parle peut-être beaucoup... C'est parce que Pulcinella est motivée ce soir, pii!

-Ah ça..

Il considéra un moment son bandage et, comme à chaque fois qu'il posait les yeux dessus, pensa à Wider. Il ne l'avait plus revu depuis son aventure avec l'autre roux..ce qui l'arrangeait bien. Il ne s'en portait que mieux. Avec un peu de chance, il était partit définitivement d'ici. Revenant à la réalité, il agitat négligemment sa main entravé.

-C'est justOhooo! Regarde, pii, regarde!

A peine avait-il ouvert la bouche pour répondre qu'il se fit à moitié étrangler par son interlocutrice. Il regretta l'enthousiasme de cette dernière, car plus elle était excitée et plus elle renforçait sans en prendre conscience son étreinte sur Nathaniel. Celui-ci se débattait vainement, ne faisant pas le poids. Il ne voulait pas recourir à son pouvoir pour se dégager, elle qui était déjà surexcitée pour un simple concert, il n'osait imaginer dans quel état elle deviendrait si elle le surprenait à l'utiliser. Il pouvait être sûr que tout le parc serait au courant... Impuissant, il regarda donc le début du concert dans ses bras.

<< Let me back, let me back i promise to be good don’t look in the mirror
At the face you don’t recognize help me call the doctor put me inside, put me inside..>>


Il écoutait en silence le jeune japonais, admiratif. La chanson (du Radiohead..mouais il en était resté à "Creep") était loin d'être évidente et il la chantait malgré tout avec un parfait accent anglais, on aurait dit qu'il avait vécu là bas.. Soudain il tilta, ce sourire insupportable, cette manière de parler, cette histoire de jumeaux...Il jura intérieurement.

Bien sûr..il fallait que ce soit lui qui prenne ma place..

C'était désormais clair, il avait la poisse. Echouant de nouveau à s'échapper de l'étreinte qui le maintenait devant la scène, il tenta une autre technique:

-Pulci..Hey,Pulcinella! Il faut qu'on recule on est trop près des baffles là, c'est mauvais!

Ce qui était vrai en plus, il commençait à avoir les tympans qui vrillaient sérieusement. Il était parti à la bourre et il avait oublié de prendre ses bouchons. Même si en réalité, il voulait surtout se mêler au reste de la foule afin que Wider ne le remarque pas...
Revenir en haut Aller en bas
Pulcinella

avatar

Nombre de messages : 87
Date d'inscription : 21/08/2010

Feuille de personnage
Nom & Prénom: Vela Rosa (aka Pulcinella)
Connaît-il la magie?:
Métier:

MessageSujet: Re: Deuxième Concert de Halloween.   Mar 2 Nov - 23:11

Oh... Oui, d'accord.

Et, comme si c'était la chose la plus normale au monde, sans lâcher Nathaniel, Pulcinella sauta au ras du sol. Un mouvement assez rapide pour qu'on ne les remarque pas trop, mais aussi assez large pour qu'en un seul bond, un foutu bond en réalité, un sacré élan qu'il avait, ce poussin-là, ils se retrouvent au milieu de la foule. Enfin, au milieu... Comme vous l'entendez, quoi, en tout cas cachés de ce chanteur que le jeune homme regardait, un instant plus tôt. Parce que contrairement à ce qu'on pouvait croire, Pulcinella était loin d'être bête, Pulcinella avait bien compris que la vue de ce chanteur-là n'était pas vraiment une bonne nouvelle, ni que par conséquent il aurait aimé être vu par lui, surtout. Comment avait-elle réussi à les emmener là sans se prendre une barrière, ni faire tomber une ou deux personnes au passage, ceci dit, bien qu'elle se soit déplacée au ras du sol? ...Allez savoir. Pulcinella est Pulcinella, hein. En tout cas à présent qu'ils venaient de se mettre plus à l'écart, le drôle d'oiseau semblait avoir soudainement repris son calme, et lâchait enfin Nathaniel, tout en le soutenant d'un bras malgré tout en le reposant à terre, au cas où ce mouvement rapide l'ait un peu secoué...

'Alà. Tes oreilles devraient aller mieux, là. Mes excujes...

Non, ce n'est pas une coquille, Pulcinella avait bien dit ça comme ça, avec un j. Défauts de langue qu'elle simulait, fort probablement, comme elle simulait son idiotie, la plupart du temps, aussi parce que c'était tellement plus simple de vivre comme ça, après tout. À présent, cependant, le petit poussin, redevenu calme comme on l'a dit, parlait d'une voix plus douce et plus adulte, considérait Nathaniel d'une expression presque fraternelle, ou peut-être même maternelle, tandis qu'il se rappelait cette tronche qu'il avait fait à la vue du chanteur... Peu de temps, certes, mais Pucchi avait eu le temps de le voir, et ça, c'était loin d'être la tête de gros(se) heureux(se) qu'elle arborait elle-même, alors que le concert venait de commencer... Il avait du malheur, ce petit gars? Pourquoi donc? Comme Pulcinella n'aimait pas le malheur, elle aurait aimé l'aider si c'était possible, du coup... Ça, c'était une manie un peu bête que lui reconnaissait déjà Nobunori du temps où ils allaient ensemble... Toujours vouloir coller des sourires sur la tête des gens. Pulcinella n'allait même pas chercher si ce but qu'elle poursuivait était bon ou mauvais ; de toutes façons, pour un être qui vivait le plus souvent en enfant ou en animal, quel sens du bon et du mauvais peut-il rester, hmm? Ainsi, Pulcinella posa une nouvelle question à Nathaniel, bien moins assaillante que les précédentes, c'est sûr, mais une question de plus, c'est vrai, après tout...

Dis donc... Ça n'avait pas l'air d'aller, à l'instant. Y a un souci, piou?
Revenir en haut Aller en bas
Hatori Kyokeru
Mécanicien
avatar

Nombre de messages : 36
Localisation : Se ballade
Date d'inscription : 27/10/2010

Feuille de personnage
Nom & Prénom: Hatori Kyokure
Connaît-il la magie?: Non
Métier:

MessageSujet: Re: Deuxième Concert de Halloween.   Jeu 11 Nov - 18:13

Hatori vêtue de noir avec un bon manteau et une bonne échappe, une énorme bosse sur la tête, une légère odeur de cigarette et dans les cheveux la barrette citrouille la plus ridicule qui à jamais exciter. Petit retour en arrière :
Sa douce et tendre sœur jumelle en le voyant s’ennuyait le soir de halloween au balcon, fumant, lui donne un magnifique coup de poile à frire sur la tête (oui oui une poile à frire et Hatori peut vous certifier que ça fait très mal) Petite dispute des jumeaux, sa sœur le fou à la porte à coup de pied dans le derrière, lui mettant au passage la barrette citrouille dans les cheveux, lui disant d’aller faire la fête (sans alcool et sans fumé) par exemple de concert d'Akizuki, de ne pas enlever la barrette et de ne pas revenir avant 3h du matin avec un preuve qu’il était avait fait quelque choses.
Et donc Hat-chan toujours sans emploie se retrouve au concert avec zéro motivation. De plus il était en retard. Il voyait de loin un gotic sur la scène en train de se pavanait.


- Marcel, j'avais dit PAS de Mickael Jackson, votre blague n'est pas drôle ! Alors tu me ramasse ta main et tu me mets la bonne chanson, merde !

A ces mots un léger sourire se dessina sur le visage de Hat-chan, il l'avait prit comme une blague pour l’occasion de halloween, une mise en scène. Il se glissa à travers les spectateurs pour se rapprocher de la scène. Il s’arrêta au niveau d’un blondinet déguisé en fantôme (apparemment vue le maquillage) et d’une jeune fille avec une cape… chauve souris ? Hat-chan cligna des yeux et jeta un deuxième coup d’œil à la cape en question, il avait crue voir les chauves-souris battre des ailes… Il se dit qu’il avait du rêver. Il resta là à écouter : la chanson était en anglais, Hatori n’était pas très bon en anglais mais il lui semblait avoir repéré quelque vulgarité. Cette chanson était lente et avait un fond très sombre.
Revenir en haut Aller en bas
Adélie Akizuki
Petite-soeur de la directrice - gérante des stocks de friandises
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1235
Localisation : De retour au pays des merveilles
Date d'inscription : 16/10/2009

Feuille de personnage
Nom & Prénom: Adélie Akizuki
Connaît-il la magie?: Oui
Métier:

MessageSujet: Re: Deuxième Concert de Halloween.   Jeu 11 Nov - 20:55

[ Comme j'ai plein de retard c'est suuuuper long, et puis je m'incruste un peu, beaucoup... Mais si je gêne le cours des choses, j'envoie aussitôt Pell chercher mon petit monstre, alors n'hésitez pas à me le dire! ]



Adélie collait aux basques de Pelleas qui avait, à contrecoeur, accepté de l'accompagner au concert cette année-là ( elle ne pouvait pas y aller toute seule, hélàs... ). Elle râlait intérieurement, mais ne pipait mot, de peur que Pell n'en profite pour décider de rentrer.

Mais, mais, mais, y'a trop du gens, et on voit rien , et on y entend que du blabla...


Eh bien sûr, AVANT le début du concert, il se passe pas forcément plein de choses intéressantes... Or, Une chauve-souris couleur de nuit passa sous le nez de la gamine, juste au moment où elle regrettait d'avoir voulu faire comme les grands, et voir de la musique EN VRAI.

-Ooooh!
Fit-elle en emboitant le pas ( ou l'aile ) de la créature...


Pelleas, cet irresponsable maladroit, venait de trébucher sur le costume d'une sorcière aux jupons innombrables et se confondait en excuses courtoises et embarassées, comme à son habitude.
Il ne vit pas sa très jeune amie filer entre les jambes des spectateurs pour courser le volatile. Adélie se faufillait comme l'éclair et d'un bond de crapaud ( on a pas toute la grâce qu'on voudrait, à cinq ans d'âge... ) elle l'attrapa au vol et s'accroupit, le visage empli d'un sourire béat, pour contempler sa prise...

À son grand étonnement, une fois entre ses mains rondelettes, la chauve souris perdit de son volume et se révéla être un simple bout de tissu, très agréable au toucher, mais tout ce qu'il y a de plus inerte et inintéressant.

- Mais mais mais mais?!!

C'est alu moment précis où Adélie essuyait cette sévère déconvenue que le volume monta d'un coup, que tout le monde se mit à crier et que les hauts parleurs se mirent à diffuser le discours d'intro du chanteur. À moitiée assommée par cette brutale montée sonore, bousculée par la foule, la pauvre petite jeta un regard éperdu à l'entour...

Jambes pas connues, jambes pas connues, jambes pas connues... Où chuiiiiiiiiis? Où est Peeeeeeell?

Toute paniquée, elle assista dans un état second aux débuts houleux du concert. Pour tout dire, elle n'en comprit pas un mot, et ne prêta même pas attention à la musique. Par contre, elle vit très bien filer à sa hauteur une silhouette connue... Une consoeur rondouille!!

Elle mit un moment à se bouger, pétrifiée par cette soudaine aubaine, puis fonça direct dans les jambes de son ami en pépiant :

- Pucchi Pucchi Pucchiiiiiiiiiiii!! Je m'avais perdu, et j'avais tout peur, mais t'étais là!!

Et elle leva la tête, entourée par les pans de la cape de Puccinella.

Tronche d'Adé.

Mais... Mais... Mais y'a rien là-dessous? Elle a oublié du s'habiller?

Elle était trop stupéfaite pour seulement remarquer que cette cape ( sous laquelle, oui, il n'y avait pas grand chose hormis le véhicule terrestre d'une âme de poussin ) était l'abri d'origine de la bestiole qu'elle avait poursuivie un instant plus tôt...

Elle releva la tête et ouvrit la bouche. Elle allait parler puis se ravisa en voyant le monsieur. Elle referma sa bouche, puis la rouvrit et dit tout bas :

- T'inquiètes, je diras rien.

Et plus haut :

- Bonjour Fantôme-san! ... Avec Pucchi, on a été trèèès sage, alors y faut pas nous emm'ner, hein?

Grand yeux flippés et petit sourire incertain d'Adélie. C'est rigolo Halloween, mais des fois, on est pas très sûrs qu'il ne s'y glisse pas un ou deux habitants de l'autre monde dans la foule des faux-revenants... Et avec Pucchi dans un état proche de la nudité, n'importe quel mort un peu à cheval sur les convenances pourrait soudain décider de leur offrir un billet pour les enfers... Il fallait empêcher ça!

Revenir en haut Aller en bas
Nathaniel Klaos

avatar

Nombre de messages : 126
Localisation : Quelque part en train de flâner
Date d'inscription : 10/01/2010

Feuille de personnage
Nom & Prénom: Klaos Nathaniel
Connaît-il la magie?: Oui
Métier: Personnage de scène

MessageSujet: Re: Deuxième Concert de Halloween.   Jeu 11 Nov - 22:44

[Non, non tu déranges pas au contraire! Je désespérais que personne d'autre ne s'incruste dans ce concert xD par contre excuser les fautes..faut que j'aille dormir, je me relirais demain]


Un peu sonné par son trajet avec Pulcinella, il se releva promptement, ce qui eu pour effet de faire danser de petites lumières devant ses yeux. Qui était elle pour faire des trucs pareils? Elle s'était déplacée à quelques centimètres du sol avec lui.. Il ne comprenait pas trop comment il est arrivé là sans avoir percuté quoi que ce soit. Cependant elle adoptait une attitude qui ne laissait pas supposer qu'elle avait fait quoi que ce soit d'extraordinaire.

-Dis donc... Ça n'avait pas l'air d'aller, à l'instant. Y a un souci, piou?

- Non, ça va merci. C'est juste que.. il faut éviter ce type, il peut te créer des ennuis.

Il désigna d'un geste du menton le chanteur. Il avait hésité à mentir et à dire qu'il n'y avait rien. Seulement elle était une personne très gentille et attentionnée (quand elle ne se laissait pas déborder par son enthousiasme) et il avait souhaité la prévenir. Cet esprit n'avait rien à perdre..ce qui le rendait dangereux. Elle qui allait apparemment très vite vers les gens, il voulait qu'elle n'est pas de problème s'il lui venait l'idée d'approcher Wider. Tans pis pour le pauvre humain envers qui elle aurait une mauvaise impression. Lui dire toute la vérité à propos du jeune homme qui continait à chanter avec véhémence aurait évité ce désagrément, mais cela aurait pris trop de temps. Elle aurait posé des questions au milieu du brouhaha..et puis il était trop fier pour avouer directement qu'il s'était pris une dérouillé de sa part.

Alors qu'il reprenait un air plus tranquille, désormais caché au milieu de la foule, une fillette se précipita entre les jambes de Pulcinella. Elle s'appretta à parler quand elle s'aperçu qu'il la regardait. Murmurant alors quelque chose à batgirl, elle se tourna vers lui.

-Bonjour Fantôme-san! ... Avec Pucchi, on a été trèèès sage, alors y faut pas nous emm'ner, hein?

Nathaniel n'était pas dupe de l'effet qu'il causait à Adélie. Cela l'amusait beaucoup qu'elle pouvait croire qu'il était un véritable fantôme. Il décida d'en jouer tout en veillant à ne pas trop l'effrayer. Prenant un air indécit, il regarda en l'air, plissant les yeux comme s'il réfléchissait.

-Très sage dis-tu? Huuum...je ne sais pas , puis se penchant vers elle avec un sourire intéressé, mais si tu as des bonbons on peut s'arranger...

Bien sûr, il n'avait pas la véritable attention de l'estorquer de ses sucreries.
Revenir en haut Aller en bas
Pulcinella

avatar

Nombre de messages : 87
Date d'inscription : 21/08/2010

Feuille de personnage
Nom & Prénom: Vela Rosa (aka Pulcinella)
Connaît-il la magie?:
Métier:

MessageSujet: Re: Deuxième Concert de Halloween.   Jeu 11 Nov - 23:41

Hmm...

Tête perplexe de Pulcinella, qui adressait à Nathaniel un regard quelque peu interrogateur, insondable dans ses yeux bridés, se grattant légèrement son menton tout rond de l'index, et penchant la tête sur le côté tel un petit oiseau curieux. Quelque chose lui disait cependant qu'il ne fallait pas discuter sur ce point. Que c'était simplement une consigne sérieuse à se tenir pour dite. Elle acquiesça donc simplement, d'un signe de tête sage.

Hm... D'accord, piou.

Elle aurait sans doute voulu adresser à Nathaniel un geste pour le réconforter, parce qu'il n'avait pas l'air décidément d'avoir eu de bons souvenirs avec cette personne-là, et que les mauvais souvenirs c'est pas cool... Mais voilà qu'une nouvelle urgence arrivait au galop.

Pucchi Pucchi Pucchiiiiiiiiiiii!!

Pii?


Il n'y avait qu'une personne ici qui l'appelait comme ça. Bien sûr... C'était ce petit paquet qui venait de lui tomber entre les jambes, une autre surprise! Cool, décidément on était loin de s'ennuyer à ce concert! Un grand sourire illumina le visage du petit poussin à la vue de cette pauvre petite fille paniquée, dont il attrapa doucement la petite tête, seule partie de son corps à peu près à sa hauteur sans qu'il ait besoin de trop se baisser, entre ses deux grosses mains, pour caresser un peu.

Chibisuke! Tu m'as trouvée toute seule comme une grande?

Mais déjà une autre chose manqua de faire rire le petit poussin amusé ; l'étonnement total d'Adélie face à sa tenue... Qui n'en était pas une, justement parce qu'il se trouvait tout nu sous sa cape.

T'inquiètes, je diras rien, avait-elle simplement dit en se passant de commentaire, lorsqu'elle eut remarqué la présence de Nathaniel. Évidemment, Pulcinella avait compris tout de suite. Les vilains gens qui ne portent pas de vêtements, on les emmène en enfer, pas vrai? C'est ce que certaines personnes disaient comme Nobunori disait, autrefois, que les vilains gens qui font caca dans la rue, un jour, on risquerait bien de les emmener au poste. Que des choses que Pulcinella n'avait jamais vraiment craintes, mais qu'elle comprenait cependant tout à fait. La pauvre Chibisuke, elle s'inquiétait à cause de Pucchi, méchante, méchante Pucchi! Cependant elle avait déjà eu assez d'émotions, ce pauvre bout de chou, et Pulcinella tint d'abord à la rassurer, tout en la prenant sur ses épaules sans lui demander son avis, après que la petite avait expliqué à Nathaniel qu'il ne fallait pas les prendre, qu'elles n'avaient pas fait tant de mal, en gros... Allez, hop! Des épaules, ça serait sans doute déjà plus rassurant qu'une forêt de jambes. Et puis, si ça ne l'était pas, elle la ferait redescendre, et c'est tout.

Héhé! 'Faut pas avoir peur, Chibisuke, lui c'est mon c...

Elle allait finir sa phrase lorsqu'elle fut coupée par Nathaniel, qui avait choisi de donner une dimension plus amusante à la question, ce que Pulcinella ne désapprouva pas du tout, au contraire, il fallait se prêter au jeu, ça pourrait être marrant, ça! Jouer les taquineurs, c'était toujours un truc qui avait beaucoup plu au petit poussin... Sinon, à propos de Nathaniel... Oui, il/elle aurait certainement dit "c'est mon copain", en effet. Parce que c'était, Nathaniel lui-même avait pu le remarquer d'ailleurs, le genre de choses qui était vite acquis avec Pulcinella... Alors, voilà, on était déjà tous copains, c'était cool, et on s'amusait, quoi! Le monde simple et souriant de Pucchi.^^


Dernière édition par Pulcinella le Ven 12 Nov - 16:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Hosuke Sharaku
Souche d'arbre qui distribue des tractes
avatar

Nombre de messages : 2343
Localisation : Tu vois la souche là-bas..? C'est moi.
Date d'inscription : 16/06/2009

Feuille de personnage
Nom & Prénom: Hosuke Sharaku
Connaît-il la magie?: Oui
Métier: Distributeur de tractes en costume

MessageSujet: Re: Deuxième Concert de Halloween.   Ven 12 Nov - 1:43

Bon, j'vais quand même aussi parler de lui, le pauvre, on l'a pas encore mentionné! Sharaku donc... Sharaku en costume en petit diable-faune, avec les jambes de faunes pleines de poils et en sabots de chèvre... D'ailleurs, comment il a fait pour faire ça de manière aussi réaliste? On en vient à croire qu'il n'y a même pas de jambes humaines là-dessous! Mah, mah, Sharaku et les costumes... Évidemment, pour l'apparence "diablotine", les cornes, la queue et le sceptre rouges étaient de mise. Des trésors trouvés dans le local des costumes, tout ça. Ce qui embêtait juste un peu Sharaku, c'était qu'il n'avait pas trouvé quoi que ce soit qui puisse lui servir de haut, et, bien déterminé à ne pas se balader à torse-poil surtout au milieu de tout ce monde —il était, ce soir-là, chargé de distribuer encore de la paperasse "prospecturale" à l'entrée de l'espace de concert—, il avait préféré prendre le parti de mettre une doudoune violette, qui n'allait absolument pas, vous en conviendrez, avec le reste, mais qui suffisait à soulager son embarras. Le petit n'avait cependant pas l'air dans son assiette...

H... Huuwmf... On aura beau dire, je suis quand même pas rassuré... Qui aurait cru qu'Halloween ici, c'était si flippant?

Oh, ne vous y trompez pas! Sharaku adore Halloween! C'est plein d'histoires occultes, et EN PLUS ça permet à tout le monde de se déguiser. C'est donc une fête à approuver! Mais voilà... S'il n'avait pas peur des monstres et des revenants, Sharaku, avait, par contre, bel et bien peur de la réalité, et la réalité pour l'instant, c'était une foule grouillante de monde, un chanteur à la désinvolture intimidante, une ambiance avec ça à laquelle il n'était pas habitué le moins du monde, et qui le stressait. Ça lui donnait mal au ventre, et puis, il se sentait mal en règle générale, dans cet endroit qu'il avait envie de quitter. N'importe quel enfant, instinctivement se serait barré sans demander son reste ; mais le sens du devoir de Sharaku le poussait malgré tout à rester. Petit bêta. En attendant t'as la peur qui monte et c'est pas génial, ma foi.

D... Du calme... Du calme. Je vais m'amuser à repérer les légendes dans les costumes des gens, ça me rassurera.

Et Sharaku de pointer du doigt les costumes des gens et de les commenter les uns après les autres, tout fort, bien qu'on l'entende fort peu à la vérité, avec ce brouhaha de concert. On peut supposer en étudiant le monologue ci-dessous, que le dernier à avoir été commenté avait été Chidori. Ou la barrette de Hat-chan. Allez savoir. Ce n'est pas vraiment notre propos...

Bon, alors... Ça, c'est une Sadako... Et juste à côté une Mimiko, d'un film d'horreur moins connu déjà... Wow, pas mal, l'effet... Là, c'est Dracula... Un vampire qui apparaît dans un roman irlandais, mais dont les origines seraient roumaines paraît-il... Je manque un peu de sources là... Ah, et ça, c'est un Jack'O-Lantern... Le symbole d'Halloween, pas étonnant... Une citrouille dérivée de la lanterne-navet de l'âme errante de Jack, un homme qui aurait trompé deux fois le diable mais qui finalement en pâtit à la fin...

L'enfant interrompit un instant son petit galop, et s'arrêta pour prendre une grande respiration, un sourire plein de soulagement revenu déjà sur son visage. Ah, la drôle de médecine fonctionnait apparemment.

Fuuuu~... J'me sens mieux.
Revenir en haut Aller en bas
http://mahora-school.actifforum.com
Wider Feld
Esprit sans corps - Modératrice
avatar

Nombre de messages : 332
Localisation : Quelque part
Date d'inscription : 29/12/2009

Feuille de personnage
Nom & Prénom: Feld Wider
Connaît-il la magie?: Oui
Métier: Client

MessageSujet: Re: Deuxième Concert de Halloween.   Mar 23 Nov - 8:27

Quoi, c'est quoi le problème cette fois ! Comme si j'avais moins de charisme qu'un chanteur normal ! On leur a jamais dit de ne pas parler en même temps que les autres ? J'ai des incapables en guise de personnel, et pas le moindre humain ne prête attention à moi. Je sais que c'est de l'anglais, mais justement, même au japon les gens parlent japonais, c'est pas compliqué d'au moins faire semblant de s'intéresser à ce que je fais.J'ai l'impression que je suis en train de me donner en spectacle, un spectacle ridicule, et ça, je ne le supporte pas.

J'arrêtais de chanter, toisant un peu tout ce beau monde jusqu'à ce qu'il remarque que j'existe quand même un peu. Comme ça tardait, et que mon personnel lui-même n'avait pas compris qu'il fallait éteindre la musique de fond (au moins, tout le monde saura que je ne suis pas de ces petites frappes qui font du play-back). Pour faire avancer les choses, je balançais mon micro dans la foule rageusement. Un "HUIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII" immonde aux oreilles retentit, et je suspecte plusieurs vitres et miroirs de s'être brisées sous la puissance sonore,même si la plupart n'avaient plus d'oreilles, les zombies continuait à avoir suffisamment de trous partout pour entendre le vacarme et couper le son. Bon, j'avais capté suffisamment d'attention, là. Et le regard éberlué que tous me lançaient ne faisaient que confirmer la théorie pour quoi je m'étais énervé : pour eux, j'étais un truc sur scène qui fait une musique de fond. Eh bien rira bien qui rira le dernier. Ne perdant pas une seconde mon image extérieur de pas content, bras croisé et sourcils froncés, les toisant de manière à les culpabiliser au maximum, je reculais et ouvrit le rideau dissimulant les coulisses, suffisemment pour que ces crétins m'entendent.

- Écoutez, j'abandonne, j'en ai raz-le-bol. Vous pouvez les bouffer, faire tout ce que vous voulez avec eux, vous avez quartier libre.

Tout d'un coup, je vis en mes soldats disparaître leur idiotie. Ne jamais évoquer la nourriture à un zombie. Ce sont des animaux de compagnie particulièrement sympathiques, tant qu'on ne leur rappelle pas le trou qu'ils ont dans l'estomac et leur dernier instinct vivant. Puis je lançais un grand sourire en direction de la foule, me réavancant sur la scène, et criant suffisamment fort pour que tout le monde entende, tandis que déjà, à leur rythme, mes fidèles employés quittaient la scène pour... le public.

- Happy Halloween !

Et j'espère qu'ils apprécieront l'animation, cette fois.
Spoiler:
 

_________________ ♪
"There's an old voice in my head
that's holding me back"


"Well tell her that I miss our little talks."



Of Monsters and Men - Little Talks
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://netsuna-sera-sauvee.lolforum.net
Hatori Kyokeru
Mécanicien
avatar

Nombre de messages : 36
Localisation : Se ballade
Date d'inscription : 27/10/2010

Feuille de personnage
Nom & Prénom: Hatori Kyokure
Connaît-il la magie?: Non
Métier:

MessageSujet: Re: Deuxième Concert de Halloween.   Mar 23 Nov - 18:40

Pendant que le gothique continué sa chanson, une petite fille mais vraiment toute petite vint se jetait sur la fille avec la cape de chauve souris, apparemment amie, Hatori ne pu retenir un peu petit rire:

- Bonjour Fantôme-san! ... Avec Pucchi, on a été trèèès sage, alors y faut pas nous emm'ner, hein?

-Très sage dis-tu? Huuum...je ne sais pas , puis se penchant vers elle avec un sourire intéressé, mais si tu as des bonbons on peut s'arranger...


D'accord, c'est pas bien d'écouter les conversations des autres mais bon c'était tellement mignon comme scène. Hatori sortis son portable de sa poche pour prendre une photo. Bien évidemment la résolution serait moindre mais se sera une bonne preuve pour que sa soeur ne le massacre pas. Il prit d'abor une photo de la scène avec le chanteur, puis une de la foule derrière lui en pour finir:


- Vous permettez? ^^


Il se rapprocha du fantôme, leva son téléphone une prit une photo.

- Merci beaucoup, vous me sauver la vie ^^

Il regarda alors la dite photo: parfaite! Il avait même réussit à cadre les deux petites. Fière de son coup il rangea son portable. Il n'u pas le temps de relever la tête qu'un crissement de micro à arracher les tympans se fit entendre. Il se couvrit les oreilles tellement le bruit était instance. Une fois le massacre sonore terminé il releva la tête pour voir ce qui se passait sur scène. Le jeune gothique fixer le public et semblait être de très mauvais poil. Hatori avait raté quelque chose? Parce que là il n'e comprenait vraiment pas ce qu'il se passait, mais alors pas du tout. Le jeune gothique retourna dans les coulisses et ouvrit le rideau de telle sorte que le public puise voir ce qui se passer. D'où Hatori était il avait un peu du mal à voir, mais les technicien semblaient costumé.


- Écoutez, j'abandonne, j'en ai raz-le-bol. Vous pouvez les bouffer, faire tout ce que vous voulez avec eux, vous avez quartier libre.

C'est encore la même blague que la main et Mickel Jackson? Une mise en scène? Juste pour halloween? Non? Peut-être pas mon petit Hat-chan, peut-être pas... Vue comment ces "techniciens" se déplacent et comment leur maquillage et leur costumes sont trop parfait, sans parler de... L'odeur? L'odeur tellement forte que Hat-chan qui pourtant n'était pas si prêt que ça de la scène pouvais sentir cette odeur.

- Happy Halloween !

Les technicien commencer à se rapprocher dangereusement du public ou en tout cas il était trop prêt au goût de Hatori. Il préfère partir. Mais fut retenue par les deux petites. Même si c'était une mise en scène la toute petite aurait sûrement très peur. Et Hat-chan qui trouvait ce petit groupe tellement adorable ne put se résoudre à partir. Il s'avança, se plaçant devant le petit groupe par précaution. Et puis si il n'y avait rien, tant pis, il se serait fait avoir comme un bleu.


[Corrigé avec Word]
Revenir en haut Aller en bas
Pulcinella

avatar

Nombre de messages : 87
Date d'inscription : 21/08/2010

Feuille de personnage
Nom & Prénom: Vela Rosa (aka Pulcinella)
Connaît-il la magie?:
Métier:

MessageSujet: Re: Deuxième Concert de Halloween.   Mer 24 Nov - 14:50

Bon. Récapitulons. Y avait donc Chibisuke qu'avait tout peur mais qui avait finalement retrouvé du monde connu, toute seule comme une grande, y avait le musicien qui commençait à blaguer, et un gentil monsieur en noir avec un joli trésor dans les cheveux qu'était venu le prendre en photo, qui les avait eues aussi, Pulcinella avait senti le flash... Et pour l'instant, le poussin souriait et profitait simplement, lorsque...

HUIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII

Piiiiiiiiiiiiiiiiiii...


Sur le coup, Pulcinella se plia carrément en deux, comme poussée par un énorme coup de vent qui lui ébranlait d'un seul coup tout le métabolisme. Fake tout ça, fake. Comme si un simple bruit de micro pouvait faire bouger ça, ce corps doré teinté de rouge, fort de son gros bide, de ses grosses cuisses et de son gros cul qui lui assuraient suffisamment de poids pour rester largement au sol. Mais ça faisait partie du grand mystère de Pulcinella : comment un être qui en imposait comme ça —bon, n'exagérons rien, il/elle est tout de même petit(e) en taille, mais malgré tout— pouvait être aussi léger dans ses mouvements, son comportement, aussi quand il/elle dormait sur une bête poutre ou pire, une simple bâche qui servait à recouvrir un stand? Bon, ceci dit, je ne ferai qu'énoncer le mystère, parce que moi non plus, je n'en connais pas la réponse. Le geste n'était pas innocent non plus : simulant cette réaction exagérée, Pulcinella avait pu faire d'une pierre deux coups et, sans y laisser paraître quoi que ce soit, couvrir les petites oreilles d'Adélie de ses deux grosses mains. La petite pourrait bien être la seule à la remarquer, tellement c'était dissimulé. Mais ça avait été un bon réflexe : un bruit pareil, mais ça vous bousillerait les oreilles d'un gamin, et la petite Chibisuke, elle était bien trop jolie, c'était bien trop un petit trésor, pour finir sourde à son âge! Une question, Pulcinella : pourquoi quand tu fais un geste aussi raisonnable que celui-là, c'est justement à ce moment-là que tu le caches? Mah, la réponse est évidente. Et si vous avez un peu de bon sens, vous saurez y répondre vous aussi.^^ *SBAF* Bon. Ça suffit. Le bruit s'est arrêté. Qu'on relève la tête. Alors, qu'est-ce qu'il a, l'ami du haut, pour avoir fait une chose pareille? Il est colère?

...À vrai dire, pas besoin de regarder bien longtemps pour comprendre. Oh, il était pissed off, parce qu'on l'écoutait pas? Et ça valait vraiment la peine de faire un tel raffut? Non, en plus c'était dommage, c'était cool, ce qu'il jouait, et nul doute que sans une pauvre Chibisuke et un gentil musicien triste en détresse, Pulcinella y aurait prêté plus d'attention. Mais en vérité, à partir de ce moment, Pulcinella n'écouta plus, ne regarda plus grand'chose de ce qui se passait. À peine avait-il/elle saisi la situation qu'il/elle s'était mis en pause, et hop, on arrête tout ce qui se passait avant, ce qui va se passer après, bulle, on se déconnecte et on part dans un délire étrange. En effet, les mains jointes, avec un vague sourire, sans regarder absolument rien, Pulcinella s'était mis(e) à réciter d'un seul coup, en prenant la voix couleur d'ocre et de poivre du monsieur qu'elle citait, une imitation parfaite sous tous rapports, à croire que c'était un robot qui pouvait prendre plusieurs timbres. Mais non, c'était bien Pulcinella, et tout ça était humain, ce n'était que le fruit d'un long et amusant entraînement.

J'ai longtemps été fasciné par les pianistes d'ambiance... Un type qui traîne au fond d'un grand restaurant chic ou des films américains de l'entre-deux guerres, un type que personne écoute, et qui sert surtout à camoufler ce qui se dit à la table à côté, un mec style, et plus de classe qu'un jukebox...

...Amusez-vous déjà à piger le rapport avec la situation. Ensuite, essayez de le/la faire revenir à la réalité. Essayez un peu! Je vous garantis que tant qu'il/elle ne l'a pas décidé, ce ne sera pas une mince affaire, quoi qu'il veuille bien se passer autour.
Revenir en haut Aller en bas
Hosuke Sharaku
Souche d'arbre qui distribue des tractes
avatar

Nombre de messages : 2343
Localisation : Tu vois la souche là-bas..? C'est moi.
Date d'inscription : 16/06/2009

Feuille de personnage
Nom & Prénom: Hosuke Sharaku
Connaît-il la magie?: Oui
Métier: Distributeur de tractes en costume

MessageSujet: Re: Deuxième Concert de Halloween.   Jeu 25 Nov - 0:22

HUIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII

Wo... Wowow! C'était quoi ça? Alors là... Non seulement ils n'aimaient pas les concerts, ces deux-là, mais ça, c'était sans doute l'un des pires auxquels ils auraient l'occasion d'assister... À cause de ça, d'abord. Sur le coup, les dents serrées pour l'un, la bouche grande ouverte en 8 pour l'autre, et les yeux écarquillés pour les deux, comme frappés par la foudre et électrocutés à un degré assez critique, ils avaient fait un bond —synchronisé, mais aussi symétrique— en se bouchant chacun les oreilles.

Gshiiiiiiiih!

Hyaeeeeh!


Et puis, une fois le choc du bruit passé, premier réflexe : un regard mutuel, où se mêlait à la fois incompréhension, incrédulité et aussi déjà la consternation qui soupçonnait quelque chose de chiant derrière ce micro jeté dans la foule.

Osamu...

Takashi-kun...

C'était quoi, ça?

Le micro... Ce... Ce gars, il...


Il ne prit même pas la peine de finir sa phrase. Le geste à la fois encore secoué, et las, qu'il lâcha alors en direction de Wider, en disait déjà assez long... Alors, on échangea un soupir, pour la forme et parce qu'on savait si bien le faire, et puis, on se tourna à nouveau vers le gars sur la scène avec chacun la "pissed-off" face qu'il savait arborer le mieux...

Non mais! Qu'est-ce qui lui prend, à celui-là?

C'est bien les chanteurs, ça... Toujours à vouloir largement plus de considération qu'il n'en faut...


...Vous l'aurez compris, Osamu et Takashi n'aiment pas les chanteurs. On sent, au passage, le complexe d'infériorité fort probable qui vient mettre son grain de sel... Enfin, bon, sans commentaire, on n'est pas là pour psychanalyser deux ados qu'ont dans leur tête des soucis des plus débiles, bien propres à leur âge. —...Owh, c'était méchant pour eux, là.— Toujours est-il que Takashi venait de remarquer ces machins bizarres, qui semblaient avoir été, à l'origine, quelque chose comme des techniciens derrière le rideau de fond, mais qui s'approchaient à présent d'une démarche pour le moins suspecte du public... Pourquoi, et qu'est-ce que ce type avait bien pu leur dire encore comme insanité? —Owh, mauvaise impression ; si avec ça ils savaient que c'était Wider, alors là, je donne pas cher...— Bref ; Takashi pointa du doigt, avec cette expression particulière d'étonnement encore au stade du calme, ou de l'à-peu-près calme, qu'il arborait dans ce genre de cas :

Eh? C'est quoi, ces machins-là?

Eh? Quoi... Ça...?


~~~

Sharaku, lui, quand il avait entendu le chanteur s'arrêter de chanter, et ensuite le micro siffler dans la foule —ouïlle qu'on se bouche les oreilles en arborant une petite tête adorable de gamin qui a sur le coup très mal à la tête—, et ensuite qu'il avait vu ce regard noir que le jeune homme adressait à son public, tout en se remettant à peine au passage de cet affreux sifflement suraiguë qu'on venait d'infliger à tout le monde, avait baissé la tête, baissé ses grands yeux bruns d'enfant, et fait entre ses deux joues rondes une petite moue pleine de gêne et de honte, avec sa lèvre supérieure qui partait toujours plus en avant que l'autre... Oui, c'est vrai. Honte à lui, il n'était même pas en train de se concentrer sur la musique, c'est mal, très impoli surtout, c'est vrai, ça ne se faisait pas, il était en faute et il regrettait. N'eût-il pas été tout seul au milieu de cette foule immense, il aurait grandement aimé se faire pardonner, dire quelque chose, avoir au moins le temps de s'excuser et d'être entendu... Mais c'était à peine si on pouvait le voir, à moins que, éventuellement, peut-être, une petite tache rouge —par le costume, mais aussi par le teint des joues, sur le moment— dans l'immensité hétérogène, et encore, il aurait fallu vraiment bien y regarder... Et avant que de toutes façons il ait pu manifester autre chose que cette gêne évidente, le chanteur était déjà parti, après avoir envoyé ses assistants vers le public... Assistants qui avaient une drôle de mine, d'ailleurs.

A... Are?

Sûr, Sharaku savait ce que c'était un zombie. Mais en voir en vrai, c'était déjà tellement inespéré, ensuite si inattendu de toutes manières, que rien n'était moins sûr que le fait que c'en soient, là... Pour l'instant, ils marchaient de manière bizarre, peut-être comme des animaux, ou comme des possédés, et bien que Sharaku, pour le coup, les observe de son coin avec des yeux grands ouverts dans une sorte de fascination fort peu rassurée, il ignorait vraiment quoi penser de cette situation, présentement...

C'est pas normal... Mais est-ce que c'est assez anormal pour que...?
Revenir en haut Aller en bas
http://mahora-school.actifforum.com
Adélie Akizuki
Petite-soeur de la directrice - gérante des stocks de friandises
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1235
Localisation : De retour au pays des merveilles
Date d'inscription : 16/10/2009

Feuille de personnage
Nom & Prénom: Adélie Akizuki
Connaît-il la magie?: Oui
Métier:

MessageSujet: Re: Deuxième Concert de Halloween.   Jeu 25 Nov - 13:17

Adélie essayait de se cacher du fantôme quand elle entendit un « clic » comme si on prenait une photo. Et il y avait un grand pas loin, qui avait un portable dans la main, un suspect très probable...

Un... Un... Un papa nazi ? Mais jsuis pas céleb’... C’est ptet Pucchi ou Fantôme qu’y prend ?


Elle n’y comprenait rien, pas plus qu’elle ne comprit d’abord pourquoi toutes les lumières s’étaient soudain éteintes avec le son.

Y’a pu rin ? Eh, j’ai chaud aux oreilles, et y fait tout noir...


Ce n’est que quand Pucchi se redressa qu’Adélie réalisa que sa grande amie avait fait écran. Spontanément, elle sentit qu’il y avait un truc pas net dans l’atmosphère, déjà pour commencer...

- Eh ! Mais ça pue !! Oh, mais y’a quelqu’un debout sur la strade !


Elle l’avait déjà vue quelque part... Et Adélie n’oubliait pas les gens, même passés dans un autre corps. Elle oubliait juste les noms... Cette personne-là, c’était quelqu’un qui n’aimait pas les bonbons ni les légumes...

- Ah, c’est la dame sans goût !! Elle va chanter ? Eh !!


Le papa nazi venait juste de se mettre devant elle. Résultat : pour une fois que la vue était dégagée et qu’elle pouvait voir la strade, ben c’était raté !

- Vas derrière, papa nazi, on voit plus rin !

Il va sans dire qu’elle n’avait absolument pas remarqué le danger qui les menaçait...


xxxxxxxxxxxx


Pendant ce temps, un Pelleas catastrophé était tombé sur un être mobile en décomposition des plus repoussants alors qu’il cherchait une certaine petite gamine.

Oh, oh... Zut de flute, je suis pas taillé pour ces abominations, moi ! c’est Tsuru et ses exorcismes qui devraient être à ma place !!
Bon, j’existe pas, j’existe pas, j’existe pas... Mince, il m’a vu !! Ouh, je reste pas là, moi !!
... Mais il est pas lent du tout ?! Qu’est-ce que nous montrent les films d’horreur, hein, c’est de la désinformation !! La vache, bon tant pis, quand faut y aller...

A présent contraint de faire face, Pell se retourna d’un bloc et sortit d’un geste guerrier... Du fil et une aiguille. Surpris, le zombie, qui était à deux pas, s’arrêta net et lui laissa donc le temps de lui lancer un sourire colgate et de dire :

- Vous permettez ?

Avant de devenir un nuage flouté de zizags rouges et blancs en évolution tout autour du zombie.
Lorsque la créature redevint visible, elle n’était pas très belle à voir. Ou plutôt, disons qu’elle était encore moins belle qu’avant... Les bras cousus au corps, les lèvres cousues entre elles, le menton cousu sur la poitrine,les jambes croisées et cousues entre elles aussi... Pelleas avait aussi profité de cette immobilité pour broder « à enflammer de toute urgence » sur la poitrine de sa victime.

Erk. Bon, j’ai cousu du cuir plus dur que celui-là et le fil tiendra, mais j’espère qu’Adélie n’a rien vu. Bon sang !!! J’espère surtout qu’elle est en sécurité !



Et il repartit à sa recherche.
Revenir en haut Aller en bas
Hosuke Sharaku
Souche d'arbre qui distribue des tractes
avatar

Nombre de messages : 2343
Localisation : Tu vois la souche là-bas..? C'est moi.
Date d'inscription : 16/06/2009

Feuille de personnage
Nom & Prénom: Hosuke Sharaku
Connaît-il la magie?: Oui
Métier: Distributeur de tractes en costume

MessageSujet: Re: Deuxième Concert de Halloween.   Ven 26 Nov - 12:37

HA! Pe... Pereassan!

De loin, Sharaku venait d'assister à une scène plutôt classe avec en vedette quelqu'un qu'il connaissait, ma foi, et qu'il connaissait assez et en qui il avait largement assez confiance pour être soulagé de le voir dans une situation pareille. Cataclop, cataclop. Du coup, sur ses faux sabots de diable-faune, le petit gars s'était élancé en courant vers la personne en question ; courir, ça, il savait faire. Habitude dont on connaît déjà suffisamment l'origine... Sauf que ce coup-ci, ce n'était pas pour fuir mais bien pour rejoindre quelqu'un. À voir ce que Pelleas avait fait du gars devant lui, c'était apparemment sérieux, comme business. À moins que tout ça ne soit qu'une blague et que Pelleas soit de mèche. Mais ça, pas le temps d'y réfléchir. Le mieux serait de lui demander directement, de toutes façons...

Fuu... Pe... Pereassan!

Ce fut tout de même un peu essoufflé que Sharaku arriva enfin à débouler devant Pelleas, après avoir dû jouer un peu du coude —ne me demandez pas pourquoi, mais ça aussi, somehow, il sait faire. Le gamin à la croix blanche, les yeux plissés, reprenait tant bien que mal son souffle, une main vers le coeur, et puis, finalement, avalant sa salive dans une dernière respiration, il releva la tête vers le jeune homme qu'il était décidément bien content de voir, tout simplement parce qu'il ne comprenait rien à ce qui se passait et que ça le rendait plutôt nerveux... Oui, sa tête disait tout ça aussi. Sa tête et ses mots aussi d'ailleurs :

Je suis content de vous voir... J'étais pas à mon aise... Vous savez ce qui se passe? C'est un effet spécial, ce qu'ils font là, ou bien c'était imprévu?
Revenir en haut Aller en bas
http://mahora-school.actifforum.com
Adélie Akizuki
Petite-soeur de la directrice - gérante des stocks de friandises
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1235
Localisation : De retour au pays des merveilles
Date d'inscription : 16/10/2009

Feuille de personnage
Nom & Prénom: Adélie Akizuki
Connaît-il la magie?: Oui
Métier:

MessageSujet: Re: Deuxième Concert de Halloween.   Ven 3 Déc - 21:09

Pell sursauta en entendant le petit Sharaku l'appeler. En le voyant arriver, il sentit sa fibre pater... Euh, fraternelle vibrer.

- Shara-kun!! Mais qu'est-ce que tu fais là?! Ça va, tu n'as rien?!!

Et de le prendre par les épaules et de le tapoter gentiment pour dire "là, là, tout va bien, je suis là, on se calme..." En même temps, vous êtes en plein milieu d'une invasion d'outre-tombe et vous voyez un gosse adorable foncer vers vous, que faire d'autre? L'inquiétude étant ( un peu ) passée, Pelleas finit par répondre aux questions de Sharaku... par une autre question.

- Hum, je ne vois là rien de prévu, ça m'étonnerais beaucoup que Nina ait donné son aval pour une manifestation de ce genre... Si elle l'avait fait, il me semble qu'elle aurait précisé une limite d'âge et interdit à... Mon Dieu!!!! Adélie! Shara-kun, tu n'aurais pas vu Adélie?! Je l'ai perdue de vue tout à l'heure dans un mouvement de foule et je me fais un sang d'encre!!


Tout affolé, Pell tenait à présent Sharaku par les épaules, et c'était tout juste s'il ne le secouait pas comme un prunier, mais il essayait de se contrôler et on aurait plutôt dit qu'il était atteint d'une crise subite de Parkinson. Puis il se reprit et prit le gamin par la main, l'entrainant à sa suite.

- Ah, il faut la retrouver! Quelle horreur! Je ne veux pas qu'elle finisse en bonbon pour zombie...
Revenir en haut Aller en bas
Hosuke Sharaku
Souche d'arbre qui distribue des tractes
avatar

Nombre de messages : 2343
Localisation : Tu vois la souche là-bas..? C'est moi.
Date d'inscription : 16/06/2009

Feuille de personnage
Nom & Prénom: Hosuke Sharaku
Connaît-il la magie?: Oui
Métier: Distributeur de tractes en costume

MessageSujet: Re: Deuxième Concert de Halloween.   Sam 4 Déc - 0:26

Fuu. D'abord, Sharaku respira un bon coup. Fuu donc. Assez facile d'imaginer la tête qu'il pouvait avoir sur le moment, avec un son pareil... C'était que le geste de Pelleas l'avait bien rassuré sur le coup, ainsi que ses questions et ses remarques des plus raisonnables... Maintenant qu'il avait retrouvé Pereassan, ça allait aller, oui. Quand bien même le danger serait réel, même dans ce cas-là, tout irait bien puisqu'il était avec Pereassan. Sûr qu'il était rassurant, Pereassan.

Eh... Chotto. Disons plutôt que ça avait simplement commencé de façon rassurante. Ensuite... Ben, ensuite, au contraire, c'était devenu plus paniquant encore que la situation d'origine. Non... Non, c'était plus du tout rassurant, là! On parlait d'Adélie? On avait perdu Adélie?

Eeeh?! Aderichan?

Cri de Sharaku —parce qu'il a beau être réservé, il sait crier aussi, quand il faut. Ce n'était pas bon, ça, pas bon du tout! Et surtout pas si le problème était sérieux! Enfin... De toutes façons même sans problème, le fait qu'Adélie soit fort probablement toute seule au milieu d'une foule grouillante de monde, qui avait réussi à effrayer rien que Sharaku —est-ce si difficile?—, c'était déjà en soi une terrible affaire!

C'est pas vrai c'est pas vrai... S-Si elle se fait écraser ou blesser par quelqu'un et que j'ai pas pu éviter ça, je me le pardonnerais pas!

Évidemment, ce qu'il venait d'apprendre mettait Sharaku aussi dans une certaine responsabilité. Responsabilité qu'il avait certes tendance à s'imposer lui-même, mais qui n'en était pas moins existante, et qui faisait croître encore son angoisse. Pereassan devait ressentir ça aussi, et à d'autant plus forte raison, ce qui était normal... Mais enfin, ça expliquait aussi probablement pourquoi il paniquait autant! C'était bien rare de voir cet adulte, ce modèle de virilité et de classe, aussi admirable et plein de sang-froid dans tout ce qu'il faisait, dans un état pareil... Ça se comprenait certes, mais décidément, non, c'était pas rassurant... Pas rassurant du tout! Où il est passé le Pereassan qui a la situation en main?

B-Bon... Pas le temps de tergiverser!

De toutes façons, que Sharaku le veuille ou non, il partait. Il partait déjà, entraîné par la main par Pelleas. Ce qui n'était pas plus mal. Qu'est-ce qu'il aurait pu faire d'autre de toutes façons? Après le soulagement d'avoir retrouvé Pelleas, Sharaku ne comptait certainement pas le quitter, et sachant ce qu'il advenait d'Adélie, impossible qu'il reste là sans rien faire! Une affaire qui déstabilisait autant Pereassan lui-même... Ce n'était pas rien!

O... Oui! On va la chercher!

...Bon sang, Aderichan... Où est-ce que tu as encore pu passer?
Revenir en haut Aller en bas
http://mahora-school.actifforum.com
Nathaniel Klaos

avatar

Nombre de messages : 126
Localisation : Quelque part en train de flâner
Date d'inscription : 10/01/2010

Feuille de personnage
Nom & Prénom: Klaos Nathaniel
Connaît-il la magie?: Oui
Métier: Personnage de scène

MessageSujet: Re: Deuxième Concert de Halloween.   Sam 4 Déc - 12:32

[désolé du retard T-T]

- Merci beaucoup, vous me sauvez la vie!

- Heuw..de rien..

Sur le coup, il n'avait pas compris qu'on le prenait en photo. D'ailleurs il ne saisissait pas pourquoi on le photographiait. La célébrité ne se propage pas aussi vite, non? Bah...peu importe, il souriait surement dessus, regardant la fillette qui se cachait à présent derrière la cape de Pulcinella. Il la trouvait cute avec son expression apeuré contenant un petit air de bravade, prêt à affronter le danger. Pensif, il soupira intérieurement, si seulement son petit frère avait été comme ça à son âge...

Cependant une rencontre du genre percutante entre sa tête et un micro, coupa net à sa nostalgie. Il se recroquevillas sous l'effet de la douleur et accroupis, appuya ses mains (ou du moins ce qu'il en restait) sur la bosse qui commençant à émerger. Heureusement pour Adélie que le "HUIII" couvrit les propos de Nathaniel, auquel cas elle aurait découvert le côté le moins prestigieux de la langue de Goethe...

Il l'a fait exprès de le balancer sur moi ?!

A la limite, il préférait que ce soit le cas, car le contraire signifierait qu'il a une poisse monstre. Se relevant, il eu juste le temps de voir Wider qui jugeait d'un air contrit le public, avant de quitter la scène en déclarant qu' "ils" pouvaient les bouffer. Pfff...il ne cautionnait pas ses petits caprices de chanteur. Il s'attendait à quoi? Que nous faisant honneur de sa présence sacré, tout le monde l'écoute dans un silence quasi-religieux? On est dans un concert, pas à la messe.

Mais il mit fin à ses considérations quand il vit que le personnel pas très frais commençait à se diriger vers la foule. Ils dégageaient une odeur épouvantable et marchaient de façon maladroite, saccadée. Epouvanté et en colère, il regarda les zombies s'avancer. Finalement ça ne l'étonnait pas tant..Il ne respectait pas les vivants alors les morts...

Il tenta en vain de réveiller Pulcinella mais celle-ci divaguait complètement. Son esprit tourna à toute vitesse, tandis qu'il se planquait derrière "papa nazi" (C'était par peu..instinct évidemment). Il pouvait facilement vaincre les zombies avec son pouvoir mais c'était trahir son statut de magicien. Surtout, ça risquait soit d'attirer une foule de curieux vers ses combats en prenant ça pour une animation, soit de créer un énorme mouvement de panique qui pouvait être meurtrier. Jaugeant pensivement le micro de la main, il eu soudain une idée. Il s'adressa à Hatori:

-Protège-les je reviens!

Il s'en voulait de laisser Adélie ainsi, mais tant qu'il y aurait trop de monde il ne pourrait rien faire. Nathaniel fonça vers la régie qui se situait au milieu de la foule. Reprenant son souffle, il arriva devant la table garnie de multiples petits boutons et appuya un peu au hasard sur le rouge avec marqué "on" dessus.

# Test, test...Nous informons notre clientèle que malheureusement le concert est annulé, suite à un problème avec le chanteur. Nous vous prions d'évacuer les lieux afin de laisser les équipes de nettoyage faire leur travail. Ne manquez pas d'aller au Rigolarium qui vous accueillera pour un évènement spécial.#

Il espéra avoir été assez convaincant..Pour ce qui est du Rigolarium, il n'avait en réalité aucune idée de ce qu'il s'y passait. Mais le Rigolarium était par définition 'spécial', pour l'avoir lui même testé, alors il n'avait pas pris trop de risque sur ce coup ci. Et puis il y en a un qui risquait d'avoir une sacré surprise en voyant tant de clients..
Descendant de la régie, il constata avec satisfaction que les gens commençait en partie à s'en aller. Cependant il remarqua contrarié qu'un espèce de bouc et son ami marchaient vers la scène.

-Hey, vous n'avez pas écouté le message? Il ne faut pas rester là!

Il s'était mis en travers eux et voyait désormais la mine décomposée du rouquin. Ils leur étaient arrivés quelque chose? Imaginant le pire, il leur demanda inquiet:

-...un problème?



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Deuxième Concert de Halloween.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Deuxième Concert de Halloween.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Let's go for Halloween ! [tous invités à participer !]
» Le verdict. Le deuxième tour à quand?
» Halloween event !!!
» L'event d'halloween sur FR
» UN AMI D'UN SOIR (conte pour Halloween)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Akizuki no WONDERLAND*} :: Akizuki no Wonderland - le parc :: LA SCÈNE. :: • EVENT' CONCERTS.-
Sauter vers: