Akizuki no WONDERLAND*}
Hep hep! On se connecte! Ou on s'inscrit! :9



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Accident de la route [ Shaa-kun, Nagisa, si vous voulez (re)découvrir le cabinet des horreurs à dentelle, c'est ici!] ]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Adélie Akizuki
Petite-soeur de la directrice - gérante des stocks de friandises
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1235
Localisation : De retour au pays des merveilles
Date d'inscription : 16/10/2009

Feuille de personnage
Nom & Prénom: Adélie Akizuki
Connaît-il la magie?: Oui
Métier:

MessageSujet: Re: Accident de la route [ Shaa-kun, Nagisa, si vous voulez (re)découvrir le cabinet des horreurs à dentelle, c'est ici!] ]   Sam 27 Fév - 18:40

Oui, c'est bien ce que je pensais...

Pelleas était occupé à marquer les retouches à l'aide d'épingles sur la manche du costume quand il sentit une grande nervosité envahir la pièce. Ce n'était pourtant pas lui, ce genre de tâche le détendait... Il releva la tête et se rendit compte qu'il était juste à côté de Nagisa alors qu'il avait fini de prendre ses mesures... Pas étonnant qu'elle se sente stressée ( c'est pas à cause de ça, mais c'est l'idée que s'en fait Pelleas ).

Il la regardait avec gêne en s'écartant enfin et alors qu'il jetait justement un oeil, il fut frappé par un éclat légèrement lumineux
sur son épaule...

Eh, mais... Ce truc, c'est pas une...?

C'est le moment que choisit Nagisa pour sortir sa phrase inoubliable :

- Sharaku est b-belle quand elle dort... n-nee ?

Le cerveau du jeune homme, alors focalisé sur l'épaule de Nagisa, mit un moment avant de rétablir la bonne connection...

Épingle, zut... Qu'est-ce que j'ai fait? Qu'est-ce qu'elle a dit? Quelle mouche la pique? Et Shara-kun... Shara.... Sharaku > belle et pas beau?!

Il est très malheureuxe de le dire, mais c'est aussi ce qui fait son génie : Pelleas a une imagination non seulement débordante mais aussi extrêmement précise, au point de pouvoir presque se matérialiser sous ses mains.

Je ne divulgerai pas la vision choquante que provoqua cette phrase, tout ce qu'on peut décemment dire de la réaction de Pelleas, c'est qu'il n'osait plus regarder Shara-kun en face : il fit brutalement volte-face et tomba à genoux, plié en deux, les mains sur la bouche et secoué d'un fou-rire silencieux comme il n'en avait pas eu depuis des années...
Revenir en haut Aller en bas
Hosuke Sharaku
Souche d'arbre qui distribue des tractes
avatar

Nombre de messages : 2343
Localisation : Tu vois la souche là-bas..? C'est moi.
Date d'inscription : 16/06/2009

Feuille de personnage
Nom & Prénom: Hosuke Sharaku
Connaît-il la magie?: Oui
Métier: Distributeur de tractes en costume

MessageSujet: Re: Accident de la route [ Shaa-kun, Nagisa, si vous voulez (re)découvrir le cabinet des horreurs à dentelle, c'est ici!] ]   Sam 27 Fév - 18:50

Haa?

Sharaku avait commencé par considérer Nagisa d'un air confus. Qu'est-ce qu'elle voulait dire exactement? Elle s'était trompée, là, non? Elle avait zappé quelques mots, ou mélangé, ou Dieu sait quoi, mais elle s'était trompée, pas vrai? Ceci dit, même si Sharaku, en faisant marcher ses méninges, avait compris la question, ça restait une question embarrassante. ...Pour lui. Mais il n'eut pas vraiment le temps de réagir ou de répondre quoi que ce soit, parce que Nagisa avait soudainement éclaté de rire. Visiblement, ça faisait un moment qu'elle se retenait. Mais ça fit tout de même sursauter le petit garçon, dont les épaules se soulevèrent brusquement en entendant l'hilarité inattendue de la jeune fille. Incapable de dire quoi que ce soit, il resta à la regarder comme ça, sans mot dire, les yeux écarquillés et l'air de ne pas comprendre. Nagisa n'arrivait pas à s'arrêter de rire, et Sharaku trouvait ça d'autant plus étrange qu'elle puisse autant rigoler alors qu'elle avait une aiguille plantée dans l'épaule. Ça devait faire mal, et pourtant, elle était là à se vider littéralement de son rire... Elle était résistante, visiblement. Ou alors, ça lui était tout simplement égal. Ou le contraire... Après tout, on voyait bien que jusque-là, elle avait fait des efforts pour rester stoïque... Sharaku connaissait ça. Quand les adultes vous disent de rester tranquille pour telle ou telle chose, il vaut mieux rester tranquille... Quand Oneechan disait de rester tranquille, il valait mieux prendre ses jambes à son cou et aller se planquer loin, loin. C'était la seule exception. Mais Pelleas n'était pas Oneechan, et ses intentions étaient bonnes —au yeux de Sharaku ; non pas que les intentions de sa grande soeur aient jamais été mauvaises, c'était juste lui qui ne les approuvait pas... Trop timoré pour ça. Décidément pas le même caractère. Mais revenons à nos moutons. Nagisa avait finalement réussi à se calmer et s'excusait. Elle s'excusait même de trop, ça peinait Sharaku de la voir comme ça. Même le mot "stressée", qui avait peut-être juste été lancé au hasard, si ça se trouve, avait fini par véritablement l'inquiéter. Alors elle était stressée? Mais c'est très grave d'être stressé, ça vous rend malade! Et avoir à s'excuser face à d'autres personnes ne faisait qu'augmenter le stress... Alors il fallait la rassurer tout de suite! C'est pour ça que Sharaku réagit lui aussi avec un air un peu paniqué, qu'on commençait à lui connaître, en agitant les mains devant lui en signe de "non" :

Ah! Mais... Mais non! C'est pas grave, c'est rien, ça arrive à tout le monde de se tromper dans une phrase... Et puis c'est ma faute, tiens... Je... J'aurais pas dû regarder Aderichan, c'est tout...

Cette dernière phrase avait été dite en détournant le regard et en rougissant un peu, tandis qu'il frottait ses deux index l'un contre l'autre. C'était idiot, comme remarque, mais il fallait dire que la question de Nagisa —retraduite avec l'erreur en moins— l'avait déjà embarrassé à la base, et qu'en plus, tout paranoïaque qu'il était à propos de tous les faux pas possibles et imaginables qu'il pouvait faire s'il ne faisait pas attention. S'être tourné dans une autre direction pour regarder Adélie dormir en faisait peut-être partie : ça avait très bien pu détourner l'attention de Nagisa, ce qui ne l'aurait donc pas aidée à se retenir de rire, et vous connaissez la suite... Oui, Sharaku pensait sincèrement que ça pouvait être de sa faute. Il était comme ça... Bon, ce qu'il espérait, aussi, c'était que tout ça n'aie pas trop mis Pelleas-san en colère, tout de même. Le pauvre... C'était peut-être bien difficile de travailler comme ça, et puis il devait avoir faim... Sharaku se faisait de plus en plus l'impression de déranger, et ça le gênait un peu. Il s'était alors tourné vers le jeune homme pour voir comment ça se passait de son côté, et constata avec surprise que ce dernier leur faisait dos, à genoux, et il avait beau se cacher la bouche, on voyait bien qu'il était en train de rire aussi... Et Sharaku se trompait peut-être, mais il avait comme l'impression que c'était de lui qu'on rigolait...

Eh ben... Quoi? Qu'est-ce que j'ai?

Pe... Pereassan aussi?!
Revenir en haut Aller en bas
http://mahora-school.actifforum.com
Adélie Akizuki
Petite-soeur de la directrice - gérante des stocks de friandises
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1235
Localisation : De retour au pays des merveilles
Date d'inscription : 16/10/2009

Feuille de personnage
Nom & Prénom: Adélie Akizuki
Connaît-il la magie?: Oui
Métier:

MessageSujet: Re: Accident de la route [ Shaa-kun, Nagisa, si vous voulez (re)découvrir le cabinet des horreurs à dentelle, c'est ici!] ]   Sam 27 Fév - 22:05

[ XD j'ai écrit que Pell était "traité par une poupée" au lieu de "traité comme une poupée"... Il aura eu droit à tout!!!]

Bien sûr que Pelleas aussi... Il reste humain tout de même! Mais bon, un homme avec un sens très aiguisé des convenances, , et qui pour cette raison s'arrêta brusquement de rire lorque Shara-kun posa sa question ( vu qu'il ne faisait pas de bruit, cela ne pouvait se voir qu'à la cessation subite de son tremblement nerveux ) et se mit aussitôt à rougir furieusement.

Évidemment, il avait réagit aussi radicalement, en se retournant et en s'écroulant, pour ne pas être vu et gêner le moins possible les autres... Cependant, cette attitude relevait plus du réflexe que de la réflexion, et il ne s'apercevait qu'à présent qu'il avait agit de façon embrassante tant pour Nagisa que pour le jeune Shara-kun...

Il se releva avec encore quelques tremblements dans les jambes et essaya de se défendre d'une voie tremblante :

- Euhm, non, je... c'est juste que c'était trop mignon, je...

Aaaarg! Zut! Le mot qu'il tenait de retenir depuis qu'il avait rencontré Shara-kun venait de sortir de ses lèvres!!! Or, Pelleas avait de l'éthique et une grande considération pour les sentiments des plus jeunes, il était horrifié d'avoir dit "mignon" pour un jeune garçon, le pauvre allait être mortifié!

Il lui était lui-même arrivé d'être traité comme une poupée avant qu'Akizuki-sama ne le prenne sous son aile, et cela avait été pour lui une expérience traumatisante... Dans un bon sens, car pour l'exorciser il avait commencé ses études de styliste et de décorateur, mais aussi dans un mauvais, qui ne se révélait que dans ses pires cauchemars et dans cette hantise qu'on doute de sa virilité ( car hélas, c'est ce qui lui arrivait assez souvent, le pauvre...)

Ah... Mais j'ai pas précisé que c'était Shara-kun qui était mignon!! Ouf... Je peux encore sauver son honneur!

Il respira un bon coup, redressa la tête et prit un air très sérieux. Il avait enfin arrêté de rougir.

- Oui, l'erreur de Nagi-san était trop mignonne! Comme Nagi-san, d'aill...Euh!

Décidément c'était le quart d'heure de la folie! Les deux mains plaquée sur la bouche, son visage vira de nouveau au rouge. C'était pas ce qu'il voulait dire! Enfin, c'était ce qu'il pensait, mais il aurait préféré ne pas avoir à le dire! Il esperait que ses mots soient passés inaperçus dans toute cette confusion, mais il ajouta quand même, le nez rivé sur la pointe de ses chaussures :

- Oh... Je suis désolé, vraiment, je ne voulais pas être aussi cavalier...
Revenir en haut Aller en bas
Hosuke Sharaku
Souche d'arbre qui distribue des tractes
avatar

Nombre de messages : 2343
Localisation : Tu vois la souche là-bas..? C'est moi.
Date d'inscription : 16/06/2009

Feuille de personnage
Nom & Prénom: Hosuke Sharaku
Connaît-il la magie?: Oui
Métier: Distributeur de tractes en costume

MessageSujet: Re: Accident de la route [ Shaa-kun, Nagisa, si vous voulez (re)découvrir le cabinet des horreurs à dentelle, c'est ici!] ]   Dim 28 Fév - 14:30

HJ : XD Bah, au moins tu corriges tes erreurs. Moi-même je les oublie, et ça fait des trucs aberrants dans mes messages...^^" XD Enfin, pauvre Pelleas tout de même.

~~~

Mmh... Pour être franche, se faire décrire comme quelqu'un de "mignon" n'était pas si traumatisant que ça pour Sharaku... Parce que ça lui était déjà arrivé plusieurs fois dans sa vie et puis... Tenez, rien que Nagisa, elle venait de le lui dire même pas quelques heures plus tôt, dans la matinée. C'est dire, non? XD Bon, ça ne voulait pas dire que ce genre de propos à son égard laissait le petit garçon complètement de glace —ça le faisait autant rougir que d'habitude, évidemment, comme il aurait réagi pour pas mal d'autres choses, à vrai dire... Enfin, vous le connaissez. Du moins un peu. Ceci dit, Sharaku ne se doutait absolument pas qu'on ait pu penser à lui en disant ça —et heureusement, parce qu'on a beau ignorer ce que pensait Pelleas, dans un contexte pareil, ça n'aurait sans doute pas fait qu'embarrasser un petit peu Sharaku... Quand on sait comment ce petit-là réagit...— ; non, il avait bien gobé l'autocorrection de Pelleas, comme quoi c'était l'erreur de Nagisa qui était mignonne... Mais ce que le jeune homme avait ajouté par la suite n'avait pas manqué de faire réagir le petit garçon, lui aussi.

Ha!

Les deux mains cachant sa bouche, comme si c'était lui qui avait dit une bêtise, Sharaku leva alors les yeux vers la jeune fille pour voir comment cette dernière allait réagir. Tout de même... Entre-temps, ce qui le surprit plus encore, il avait eu le temps de remarquer la réaction de Pelleas... Et ce fut, oui, sans doute, ce à quoi il s'attendait le moins. Pelleas, cet adulte tellement élégant, tellement à l'aise et sûr de lui, qu'il considérait avec tant d'admiration, dont il n'aurait jamais pensé qu'il pourrait réagir de la sorte, en somme... Il était en train de s'excuser, de rougir, de regarder ses pieds, des réactions qu'on avait tellement dit à Sharaku d'éviter...! Et c'était lui, le grand Pelleas-san, qui se comportait à présent ainsi? Preuve, décidément, que ça arrivait à tout le monde. En soi, ça rassurait un peu Sharaku, mais plus encore, ça l'étonnait vraiment.

Alors même Pereassan peut rougir? Ça alors...
Revenir en haut Aller en bas
http://mahora-school.actifforum.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Accident de la route [ Shaa-kun, Nagisa, si vous voulez (re)découvrir le cabinet des horreurs à dentelle, c'est ici!] ]   Dim 28 Fév - 16:29

Nagisa ne remarqua pas que de son côté, Pelleas riait aussi, parce qu'elle était concentrée sur Sharaku. Elle espérait qu'il ne lui en voulût pas pour son erreur. En tout cas, maintenant qu'elle avait piqué sa crise de rire, elle était plus détendue. Non pas qu'elle eusse eut peur des aiguilles de Pelleas, mais c'était juste que le silence l'avait un peu crispée. Sharaku lui expliqua que ce n'était pas grave, que ça arrivait à tout le monde et que c'était plutôt sa faute parce que c'était lui qui avait regardé Adélie. Sa faute ? Mais non ça n'avait rien à voir ! Enfin, il n'était pas censé savoir que Nagisa avait sortit une phrase juste pour le plaisir de parler. Le garçon posa alors une question, à propos de Pelleas. Pelleas ? La jeune fille se tourna vers lui et elle fut surprise de le trouver à genoux par terre, de dos, les mains plaquées sur sa bouche pour rendre son rire inaudible. Alors lui aussi ça l'avait fait rire ? Nagisa fut soulagée de cette réaction. Elle se sentait moins débile et n'avait plus l'impression d'être une détestable fauteuse de troubles. Elle fit donc un petit sourire mais sursauta lorsque Pelleas se releva. Il rougit et expliqua à Sharaku que ça avait juste était mignon. La jeune fille était d'accord avec lui, le fait que Sharaku regardât Adélie dormir, ça avait été très mignon ! Mais... peut-être que lui ça le gênait. Nagisa n'oubliait pas la réaction de son petit guide lorsqu'il avait été victime d'un bisou baveux de la part d'Adélie. C'était tellement amusant à cet âge-là... Enfin bref, c'était peut-être gênant ! D'ailleurs Pelleas sembla le comprendre car il se reprit tout de suite : il continua en disant que l'erreur de Nagisa avait été mignonne. Tout comme Nagisa... Héééé ?! En entendant son prénom, l'adolescente sursauta. Quoi ?! Pelleas venait de dire qu'elle était mignonne ? Ooh comme c'était gênant ! Seulement, ce n'était pas désagréable non plus. C'était la première fois que quelqu'un disait ça à Nagisa et même si elle comprit à la réaction de Pelleas qu'il n'avait pas voulu le dire devant elle, elle ne savait pas comment réagir. Elle ne put s'empêcher de rire et de répondre :

« Mais qu'est-ce que Pelleas-san raconte ? » >////<

Puis elle s'arrêta de rire mais sourit. Elle ne voulait pas que le jeune homme soit encore plus gêné. Bah, elle le savait qu'elle était mignonne ce n'était pas si gênant que ça... Enfin, elle ne savait pas, n'ayant jamais eu d'amis elle était peu habile avec les réactions humaines. Elle ne comprenait donc pas ce que cette phrase signifiait pour les deux garçons. La jeune fille tourna la tête vers Sharaku et vit que celui-ci avait un air très étonné. Pourquoi ? Qu'est-ce que ça avait de mal ? Décidément, les humains étaient vraiment compliqués, bien plus que ses citrouilles en peluches ! Peut-être que Sharaku était étonné par la réaction de Nagisa ? Peut-être qu'elle avait mal réagi ? Devait-elle retourner le compliment à Pelleas ? Elle regarda celui-ci. D'accord il était beau mais lui dire lui paraissait... gênant ? Il lui avait bien dit lui alors logiquement c'était à elle. Enfin, elle ne voyait que ça pour expliquer la réaction du petit garçon. Avec un rire coincé elle répondit donc :

« P-Pelleas-san aussi est... mignon. »

Sans comprendre pourquoi, elle se sentit rougir. Elle était loin de se douter que pour un homme, être "mignon" ça n'avait pas le même sens que pour les filles. Comment elle pouvait savoir de toute façon ? Sauf que eux, comment pouvaient-ils savoir qu'elle ne pouvait pas savoir ? Raah la situation compliquée !! Surtout qu'elle avait l'impression que sa remarque n'avait fait qu'agraver les choses... L'ambiance était beaucoup plus tendue qu'avant mais là Nagisa était loin d'avoir envie de rire ! Elle avait plutôt envie de s'enfuir en courant, mais bien sûr elle n'en ferait rien. Elle resta donc immobile, regardant à tour de rôle les deux garçons d'un regard timide. Qu'est-ce qu'elle avait fait de mal ? Finalement, elle se dit qu'il vallait mieux se remettre au travail. Allez, il lui suffisait de demander à Pelleas s'il avait fini de prendre les mesures et tout repartirait comme si elle n'avait fait aucune gaffe. Seulement... elle ne parvint pas à regarder le directeur du local en face.
Revenir en haut Aller en bas
Hosuke Sharaku
Souche d'arbre qui distribue des tractes
avatar

Nombre de messages : 2343
Localisation : Tu vois la souche là-bas..? C'est moi.
Date d'inscription : 16/06/2009

Feuille de personnage
Nom & Prénom: Hosuke Sharaku
Connaît-il la magie?: Oui
Métier: Distributeur de tractes en costume

MessageSujet: Re: Accident de la route [ Shaa-kun, Nagisa, si vous voulez (re)découvrir le cabinet des horreurs à dentelle, c'est ici!] ]   Dim 28 Fév - 17:11

Aaaah...

Une fois de plus dans sa triste petite vie de petit garçon sensible —dans ta tête, Sharaku, dans ta tête...—, Sharaku se retrouvait pris en plein milieu d'une situation vraiment embarrassante. Et en matière d'embarras, ça devenait de pire en pire! Nagisa avait d'abord réagi d'une matière que Sharaku trouvait plutôt légitime —à vrai dire, il voyait les choses en imaginant sa grande soeur à la place de n'importe quelle fille ; et sa grande soeur aurait fait pareil, alors...—. Et puis, ce fut une surprise de plus pour le petit garçon lorsque la jeune fille ajouta que Pelleas aussi était mignon... Cho-Chotto, qu'est-ce qu'elle voulait dire, là? Est-ce que c'était vraiment ce que Sharaku pensait que ça aurait pu être? Oui, Sharaku avait beau être un enfant, il était assez grand pour comprendre ce genre de choses, et donc, ça l'avait fait rougir encore plus que d'entendre une chose pareille. Décidément... Décidément! Est-ce qu'il gênait, alors? Est-ce qu'il devait les laisser? Il se sentait un peu de trop entre ces deux-là, après avoir entendu ce qu'il avait entendu, sachant qu'il était du genre à se monter la tête si facilement... Et allez savoir ce que son imagination surdéveloppée allait pouvoir tirer de ça... Quoique... Sharaku préférait tout de même imaginer des histoires paranormales complètement folles à un point où elles en devenaient improbables, plutôt que d'aller se perdre dans du... Herm... Du concret...? Il se retrouvait donc là, pour l'instant, rouge comme une tomate bien mûre, la bouche en accordéon —pardonnez l'expression—, et il levait la tête vers les deux adultes, regardant tour à tour Nagisa, puis Pelleas, puis Nagisa, puis Pelleas à nouveau...

Que faire... Que faire?

Ce n'était pas la première fois, donc, on l'a dit, que Sharaku connaissait une situation pareille ; mais ça ne changeait rien au fait qu'il ne savait jamais comment réagir. Si ça se trouve... Nagisa s'était juste sentie comme obligée de dire ça, en voyant l'étonnement de l'enfant, qui n'avait pourtant rien à voir avec sa réponse? Si ça se trouve il y avait malentendu, et tout ça par sa faute? Est-ce qu'il fallait qu'il dise quelque chose? Est-ce qu'il fallait qu'il fasse quelque chose? Allez savoir... Dans sa tête, c'était le trouble complet, une espèce de spirale tout à fait paumante dans laquelle il ne pouvait plus se retrouver... En tout cas, la situation était présentement bloquée, et Nagisa n'était pas la seule à s'en mettre mal à l'aise.
Revenir en haut Aller en bas
http://mahora-school.actifforum.com
Adélie Akizuki
Petite-soeur de la directrice - gérante des stocks de friandises
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1235
Localisation : De retour au pays des merveilles
Date d'inscription : 16/10/2009

Feuille de personnage
Nom & Prénom: Adélie Akizuki
Connaît-il la magie?: Oui
Métier:

MessageSujet: Re: Accident de la route [ Shaa-kun, Nagisa, si vous voulez (re)découvrir le cabinet des horreurs à dentelle, c'est ici!] ]   Mar 2 Mar - 22:34

[O.o Le mot qu'il ne fallait pas proférer... Je viens de voir la Momie >.< ]

C'était pire que dans ses plus terribles cauchemars, non seulement il avait dit LA phrase qui prêtait à confusion, mais en plus on le lui avait retournée... Et dieu seul sait dans quelles intentions!

C'est bien pour ça que Pell ne se retenait pas pour dire aux petits enfants, aux animaux, aux objets, aux plantes et aux paysages qu'ils étaient mignons, qu'ils étaient beaux... Leurs réponses étaient sans conséquences, aucune interprétation bizarre de leur part! Alors que, dès qu'il s'agissait d'individus plus âgés, on avait droit à toutes les dérives...

Le visage de Pelleas se figea soudain. Son visage, de rouge tomate, devint aussi blanc qu'un chou-fleur ( je reste dans le potager ). De mauvais souvenirs en pelle lui revenait en mémoire, et il commençait vaguement à paniquer.

Ouah... Fuat qu'j'réponde, là zut... Allô, Pell, y'a toujours quelqu'un aux commandes? Bon. Plan A : tu retournes à ton travail et tu fais comme si t'avais rien vu, rien entendu, et surtout rien dit! Plan B : tu prends tes jambes à ton cou et tu fonces voir Tsuru pour un exorcisme! Plan C : tu te camoufle en Denver et tu... Euh, mais qu'est-ce que je suis en train de faire?


Frappé par sa réaction extrême, Pelleas repris des couleurs avec le retour de la honte ( hé oui, le rouge de la honte et le blanc de la trouille, couleurs du blason de Pellissandre... 'Pas c'qu'on fait de plus classe! ). Non, mais qu'est-ce qu'il avait à craindre, franchement? En plus, une fois n'était pas coutûme, c'était lui qui avait commencé... C'est celui qui dit qui y est!

Somme toute, Nagisa n'avait fait que lui rendre la pareille, hein? Et puis, ce n'était pas comme si elle l'avait insulté ou quoi que ce soit...

Et voilà, et voilà! Avec ton indulgence et ce genre de raisonnement naif, tu te fais toujours avoir mon vieux Pell! Non, non et non! Pas question de répondre gentiment et de se retrouver dans ces jours infernaux! Ça commence avec "mignon", et puis ça finit avec des reproches et des larmes, alors non!!


Pelleas jusque là n'avait pas vraiment fait attention aux réactions des ses deux hôtes. Oh, il regardait dans leur direction, mais son esprit était... Ailleurs. S'il avait été un peu plus présent, il aurait peut-être compris que Nagisa était elle aussi gênée tout à coup. Mais il n'était pas trop tard. Il s'aperçut finalement de sa gêne et décida de redresser la situation. Il nje fallait pas la blesser, ni se diriger vers les sables mouvants de la mièvrerie, alors...

Il fallait rire! et il rit, d'un rire un peu coincé mais quand même assez spontané... Il était assez nerveux en cet instant pour que la seule idée du rire le fasse passer à l'acte.

- Merci. Je suis flatté d'être aux normes esthétiques des dinosaures!

Son merci était peut-être un peu sec, mais bon, il avait fait l'effort... Puis, il se pencha légèrement vers Nagisa ( qui était demeurée assez proche de lui ) pour lui retirer son épingle de l'épaule.

- Ah, la, la... Je suis désolé, je n'ai vraiment pas la tête à ce que je fais aujourd'hui...

Ça faisait quand même un moment que ça le gênait, et puis c'était un moyen comme un autre de détourner la conversation... D'autant plus que cet geste lui faisait venir aux lèvres une question incongrue :

- Euhm, vous avez été vaccinée contre le tétanos, j'espère? Je ne voudrais pas que ma maladresse soit mortelle...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Accident de la route [ Shaa-kun, Nagisa, si vous voulez (re)découvrir le cabinet des horreurs à dentelle, c'est ici!] ]   Mer 3 Mar - 14:18

[Je sais, je suis sadique XDD.]

Nagisa avait de plus en plus l'impression d'avoir fait quelque chose de mal qui avait aggravé la situation. Aaah plus jamais elle ne ferait de compliment à personne, plus jamais elle n'essayerait de comprendre les émotions humaines ! Elle préférait encore rester dans sa bulle, c'était plus facile. Pelleas ne réagissait pas et elle hésitait à demander à Sharaku ce qu'elle avait dit de mal. Mais finalement elle changea d'avis, ça aurait pu paraître bizarre. La jeune fille soupira, elle était pressée que cette journée se finisse enfin ! C'est alors que Pelleas se mit à rire. La jeune fille fut étonnée par cette réaction mais elle ne dit rien. Elle le laissa rire et fit un petit sourire forcé. Décidément, elle n'y comprenait rien. Pelleas retira ensuite l'aiguille de l'épaule de Nagisa. Celle-ci avait complètement oublié que l'objet était toujours planté dans sa peau. Pelleas s'excusa en expliquant qu'il n'avait pas vraiment la tête à ce qu'il faisait ce jour-là. Ce n'était pas très grave, il s'agissait juste d'une aiguille... Il lui demanda quand même si elle était vaccinée contre le tétanos. La jeune fille observa attentivement son visage pour voir s'il était sérieux ou pas. Comme elle n'y décelait aucune parcelle d'humour elle se dit que ce n'était pas une plaisanterie et qu'elle devait donc répondre sérieusement à la question. Le tétanos ? Nagisa n'en savait rien, à vrai dire elle ne retenait jamais les noms des vaccins qu'on lui administrait. Mais bon elle avait toujours fait les vaccins conseillés donc logiquement elle était vaccinée.

« Oui. De toute façon, je ne crois pas que l'aiguille ait été enfoncée trop profondément mwu~ »

Nagisa haussa les épaules. Elle disait cela parce qu'elle n'avait pas mal. Bon, pour que l'aiguille reste aussi longtemps plantée dans son épaule il fallait quand même qu'elle soit bien plantée, seulement la jeune fille n'avait pas mal et ne voulait inquiéter personne. Même si la conversation avait été détournée, l'ambiance était toujours un peu tendue. Nagisa était pressée d'en finir avec tout ça. C'était peut-être stupide, mais à présent elle se sentait vraiment mal-à-l'aise dans cet endroit. Les silences constants l'embêtaient. D'accord les gens n'avaient pas que ça à faire de parler sans arrêt mais elle elle aimait ça. Bref, le plus important était de se remettre au travail. Elle n'avait pas oublié à quel point elle adorait son futur déguisement et était toujours aussi pressée de le porter. Le plus tôt serait le mieux. Elle se tourna alors vers Pelleas. Elle allait lui demander si il avait fini ses mesures mais elle se retint. Ce ne serait pas mal placé si elle disait ça ? Elle ne voulait pas passer pour l'impatiente de service, elle avait fait assez de bêtises comme ça, pas la peine d'en rajouter ! Lorsqu'elle repensa à toutes les gaffes qu'elle avait faite, elle avait honte. Pour quoi était-elle en train de passer ? Oh là là, elle ne pouvait pas dire que son premier jour de travail était réussi ! Mais elle ne se décourageait pas. Le lendemain ce serait différent, elle serait déjà un petit peu plus expérimentée. Toutefois il fallait bien qu'elle montrât qu'il était temps d'enfiler le costume... Une fois encore, elle dû se servir du pauvre Sharaku...

« Est-ce que Pelleas-san a fini de faire ses mesures ? Pardon Sharaku-kun, tu dois t'ennuyer ! » ^^'

Petit rire serré, rien que pour être plus crédible... Manipulatrice ? Mais naaan !
Revenir en haut Aller en bas
Hosuke Sharaku
Souche d'arbre qui distribue des tractes
avatar

Nombre de messages : 2343
Localisation : Tu vois la souche là-bas..? C'est moi.
Date d'inscription : 16/06/2009

Feuille de personnage
Nom & Prénom: Hosuke Sharaku
Connaît-il la magie?: Oui
Métier: Distributeur de tractes en costume

MessageSujet: Re: Accident de la route [ Shaa-kun, Nagisa, si vous voulez (re)découvrir le cabinet des horreurs à dentelle, c'est ici!] ]   Mer 3 Mar - 18:58

Eh...?

La grosse tête chauve de Sharaku se retourna en entendant prononcer son nom. Sharaku avait réagit de manière plutôt tendue et un peu stressée, encore une fois, après s'être trouvé dans une situation pareille... Quoi? Qu'est-ce qu'on lui voulait encore? À vrai dire, pendant tout le moment où Pelleas avait réagi à la nouvelle phrase surprenante de Nagisa, lui s'était efforcé de faire comme si de rien n'était, regardant au hasard les costumes —ce qui n'était pas désagréable quand on y pense—, détournant le regard partout où il pouvait, limite s'il ne se mettait pas à siffloter pour se donner l'air innocent... L'un de ses costumes de camouflage lui aurait bien été utile, là, dans un tel moment... Un Kukulkan plein de plumes... Non mais à quoi il pensait? En tout cas, on lui parlait, on lui posait même une question, on le sollicitait donc à nouveau... Et ça ne manquait pas de le stresser plus qu'autre chose, à présent que la conversation était devenue ce qu'elle était devenue —c'est-à-dire ce charmant mélange de mots mêlés, de malentendus et de réponses confuses... Ce qui n'avait pas l'air d'être près de s'améliorer apparemment. Bon. Mais il fallait répondre, non? Alors, encore une fois, en agitant les mains devant lui en signe de "non", il arbora un grand sourire forcé, qui ne trahissait que trop bien sa confusion, pour répondre :

Ah... Euh, non, non, pas du tout, ça va, ça va bien, je ne m'ennuie pas!

Évidemment... Sharaku n'avait pas répondu à la question de Nagisa de la manière escomptée, pas vrai? C'est juste que tout simplement, parce qu'il était encore petit et qu'à ce moment-là il ne faisait pas trop attention, il n'avait pas compris correctement ce qui se passait dans la tête de la jeune fille. Il prenait la question pour une véritable question dans son intérêt à lui et non pas un moyen d'évasion... Or lui-même pensait très sincèrement que jamais il ne pourrait s'ennuyer dans un endroit aussi formidable, alors... Désolée, Nagisa-san...^^" Cette réponse était fort probablement un bide. Mais Sharaku cherchait surtout à fuir une situation embarrassante, alors répondre qu'il ne fallait pas se soucier de lui pouvait être un moyen de s'en sortir indemne... Non? Il eut un autre regard en coin vers Adélie qui dormait. Là, il l'enviait, oui, il l'enviait carrément. En même temps, il souhaitait en secret, au plus profond de lui, qu'elle veuille bien se réveiller... Là, maintenant... Ça ferait diversion... Mais il ne faut pas rêver et on ne commande pas les choses comme ça, malheureusement...^^"

A... Acchonburike... Je vais y laisser des plumes, moi, et c'est le cas de le dire!
Revenir en haut Aller en bas
http://mahora-school.actifforum.com
Adélie Akizuki
Petite-soeur de la directrice - gérante des stocks de friandises
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1235
Localisation : De retour au pays des merveilles
Date d'inscription : 16/10/2009

Feuille de personnage
Nom & Prénom: Adélie Akizuki
Connaît-il la magie?: Oui
Métier:

MessageSujet: Re: Accident de la route [ Shaa-kun, Nagisa, si vous voulez (re)découvrir le cabinet des horreurs à dentelle, c'est ici!] ]   Mer 3 Mar - 21:00

- Bon, bon...

Fit Pelleas en se redressant l'air quand même un peu inquiet. Elle n'avait pas crié quand il lui avait ôté l'épingle, c'est vrai, donc il pouvait bien penser que Nagisa n'avait pas trop eu mal. Mais peut-être qu'elle ne ressantait pas la douleur d'une façon très nette? Ce genre de choses dépend des personnes...

La jeune fille lui demanda s'il avait fini de prendre ses mesures, et Pelleas s'aperçut alors qu'il avait perdu énormément de temps, et tout ça parce qu'il avait la tête ailleurs!! Dire qu'il avait voulu se dépêcher pour pouvoir manger à une heure raisonnable... Encore une fois, sa résolution s'était envolée en fumée.

- Oui, bien sûr, vous pouvez reprendre une attitude naturelle et vous asseoir sur un tabouret si vous voulez!

Tout en prononçant cette phrase, il avait focalisé son regard sur le costume et, saisissant uen manche, il tira un fil bleu de sa ceinture qui, habituellement dissimulée sous une chemise légèrement trop longue, était garnie de bobines de fil de toutes les couleurs. Aussitôt, il attaqua l'ouvrage en terminant l'ourlet du poignet en deux mouvements rapides. Ou du moins était-ce l'impression que cela laissait pour un observateur humain...

Il remonta toute la manche en resserrant les coutures, puis passa aux épaules. Là, de toute évidence, il devait mettre des épaulettes, mais comme il y avait réfléchi, il n'eut qu'à se servir dans un carton qui trônait sur un présentoir à chaussures juste derrière lui. Il les fit passer sous le costume et les fixa de quelques points rapides. L'autre manche fut faite en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire, et il négligea la taille pour s'occuper uniquement des jambes.

Là encore, il ressera les coutures sur tout le long de ce grand geste leste qui donnait l'impression que son aiguille nageait dans le tissu comme un saumon remonte la rivière puis fit les ourlets. Tout ceci fut accompli en exactement 1 minute et 45 secondes, temps pendant lequel il avait prononcé la phrase qui suit :

- Ça devrait aller, mais quand vous l'aurez essayé, j'aimerais vous soumettre une suggestion, si vous le permettez.

Puis il lui tendit le costume, selon toutes apparences prêt à être porté. Sans attendre de voir si Nagisa l'avait bien saisi ou non ( la faim l'aguillonne, l'animal ! ), il tourna les talons et se dirigea de nouveau vers le paravent devant lequel il avait posé la boite des accesoires en précisant :

- Je vais vous donner le reste du déguisement, comme ça vous serez fin prête. Vous pouvez utiliser ce paravent comme vestiaire, c'est ce qu'on fait d'habitude!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Accident de la route [ Shaa-kun, Nagisa, si vous voulez (re)découvrir le cabinet des horreurs à dentelle, c'est ici!] ]   Mer 17 Mar - 13:55

[Désolée pour le retard, le brevet blanc étant passé normalement je ne serai plus aussi longue à répondre X_x.]

Nagisa s'assit donc sur un tabouret, en attendant que Pelleas s'occupe de modifier le costume. Elle était bien plus détendue qu'avant et trouvait ses réactions vraiment stupides. Elle balançait légèrement ses jambes tout en regardant le travail de son supérieur. Tout ça pour dire que son attitude était moins crispée. Une minute plus tard, Pelleas avait déjà fini. Il tendit le costume à la jeune fille qui s'en saisit immédiatement. Il lui expliqua que ça devrait aller et qu'une fois qu'elle l'aurait essayé il voulait lui proposer quelque chose. Nagi-chan accepta d'un signe de tête. Puis, Pelleas lui indiqua un paravent derrière lequel elle pouvait aller se changer pendant qu'il apportait les derniers accessoires. Elle approuva d'un nouveau signe de tête puis marcha jusqu'au paravent en question. Une fois derrière, elle retira rapidement sa robe pour ne pas perdre de temps, puis enfila le costume de dinosaure. Effectivement il faisait déjà plus chaud à l'intérieur. Quoiqu'il en soit, le déguisement lui allait à merveille : les manches n'étaient ni trop longues ni trop courtes, le tissu ne la serrait pas et ne lui tombait pas dessus pour autant... Pelleas avait vraiment fait du bon travail. Un sourire satisfait sur le visage, Nagisa admira sa nouvelle apparence. Puis, ses yeux passèrent jusqu'à la robe rose qu'elle tenait dans ses mains. Elle ressemblait à un vieux chiffon face au costume parfait de dinosaure. Ce qui amusa Nagisa. Puisqu'elle était prête, la jeune fille sortit de derrière le paravent. Pelleas n'était pas encore revenu avec les accessoires. Elle regarda Sharaku, qui, lui, était toujours présent, avec un sourire triomphal. Elle tourna sur elle-même tout en lui demandant avec enthousiasme :

« Alors, tu en penses quoi ? Nagisa ressemble à un vrai dinosaure, nee ? »

Nagisa avait parlé d'une façon enfantine, comme lorsqu'une gamine porte pour la première fois un costume de princesse. Sauf que cette fois il s'agissait d'un costume de dinosaure et la robe de princesse se trouvait roulée en boule dans ses mains. La jeune fille avait l'habitude de faire tout à l'envers, ce n'était plus très surprenant à présent. Elle était vraiment heureuse de porter un tel déguisement, surtout qu'il était parfaitement à sa taille. Elle s'imaginait déja sautiller partout en distribuant joyeusement des tracts. Tout le monde allait la prendre pour une folle, une attardée mentale ou une gamine - cela dépendait des gens - et elle adorait ça ! Elle n'était pas du genre à se vexer pour des choses de la sorte, elle était fière d'être originale et elle se moquait des avis négatifs ! En tout cas, elle était sûre qu'elle allait bien s'amuser avec ce déguisement. Quelques secondes plus tard, Pelleas revint avec les accessoires en question. La jeune fille sourit et le félicita :

« Pelleas-sama, bravo, ce costume est vraiment à ma taille ! »
Revenir en haut Aller en bas
Adélie Akizuki
Petite-soeur de la directrice - gérante des stocks de friandises
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1235
Localisation : De retour au pays des merveilles
Date d'inscription : 16/10/2009

Feuille de personnage
Nom & Prénom: Adélie Akizuki
Connaît-il la magie?: Oui
Métier:

MessageSujet: Re: Accident de la route [ Shaa-kun, Nagisa, si vous voulez (re)découvrir le cabinet des horreurs à dentelle, c'est ici!] ]   Mer 17 Mar - 21:15

Pelleas n'avait pas eu trop de mal à retrouver ce qu'il cherchait. En fait, tous les accessoires se trouvaient dans la même boîte, mais il avait eu entre temps une petite idée... Il revenait, satisfait d'avoir tout trouvé, et, il commençait à se l'avouer, pas fâché d'avoir bientôt fini pour de mettre à table.

Il adressa un grand sourire à Nagisa, qui avait enfilé le costume et complimentait son travail.

- Héhéhé, on dirait presque que c'est ta seconde peau, Nagissan! Tiens, essaye un peu ça!

Et, profitant de sa haute taille, il lui enfourna sans plus de cérémonie la tête de dino sur le crâne. Puis il se recula, l'index sur le menton et le buste en arrière, comme un artiste admirant son oeuvre. Un petit sourire narquois vin taquiner ses lèvres...

- Dis "bouh", pour voir!!

En fait, Pelleas ( ce farceur -.- ) avait installé un appareil bizarre qu'un pote à lui avait bricolé. Un petit engin à reconnaissance vocale qui réagissait à "bouh" en produisant un rugissement préhistorique... Il l'avait retiré et conservé dans un petit écrin jusque là et venait de me réinstaller dans la gueule de la bête, juste en face de la bouche du porteur, à porté de voix. L'ennuyeux, c'est qu'une fois dans ce costume il ne fallait plus parler de boomerang, ni de bout d'chou, ni de bouilloire...

Et il attendait avec curiosité le résultat. Est-ce que ce gadget de lycéen fonctionnait encore?!
Revenir en haut Aller en bas
Hosuke Sharaku
Souche d'arbre qui distribue des tractes
avatar

Nombre de messages : 2343
Localisation : Tu vois la souche là-bas..? C'est moi.
Date d'inscription : 16/06/2009

Feuille de personnage
Nom & Prénom: Hosuke Sharaku
Connaît-il la magie?: Oui
Métier: Distributeur de tractes en costume

MessageSujet: Re: Accident de la route [ Shaa-kun, Nagisa, si vous voulez (re)découvrir le cabinet des horreurs à dentelle, c'est ici!] ]   Mer 17 Mar - 22:33

Bon, évidemment, inutile de dire que Sharaku était impressionné. Déjà, il trouvait ce costume très beau en soi, mais alors, en plus, si Nagisa-san le portait, d'autant qu'elle le portait avec conviction, et qu'en plus c'était pile à sa taille... Non, je vais vous dire, ce genre de vision-là, c'était tout simplement ce qu'il fallait pour rendre le sourire et la confiance à un petit garçon mal à l'aise. Du moins, à un petit garçon comme Sharaku, qui aimait tellement les costumes. Et ça, c'était un déguisement réussi ou il ne s'y connaissait pas! Aussitôt, la petite bouille aux joues rebondies et à la lèvre supérieure qui partait un peu en avant perdit sa petite moue gênée pour s'éclairer d'un large sourire. Et s'écrier d'admiration.

Huaaah!

Il allait traduire cette admiration par des mots, quand Pelleas revint, lui aussi souriant, avec les accessoires qu'il était parti chercher, et qu'il avait apparemment trouvés sans trop de mal. Et, aussitôt, il y alla d'un compliment bien mérité à l'égard de la jeune fille, et vint parfaire la tenue de la tête qui allait avec. Le costume était décidément de plus en plus complet, et Sharaku aimait beaucoup voir ça. Il connaissait. Une tenue par éléments, qui se complète au fur et à mesure... C'est encore plus drôle à voir! Et alors, là, c'était carrément formidable. Tellement formidable qu'une fois de plus, Sharaku-kun en oublia sa réserve habituelle et fit un grand geste d'approbation en écartant les bras comme pour dire "c'est super comme ça", tout en éclatant de rire —non pas que c'était comique, mais tout simplement, ça l'enthousiasmait :

Trop génial! Trop génial! On dirait un vrai!

D'ailleurs, Sharaku attendait avec impatience, lui aussi, de voir ce que ça donnerait quand Nagisa ferait "bouh". Non pas qu'il s'attendait à quelque chose d'extraordinaire comme Pelleas le prévoyait, et de ce côté-là il allait sûrement être surpris, mais tout simplement parce qu'il voulait voir si ça rendrait réaliste, tout ça. En attendant il était bien content, le Sharaku, parce qu'il voyait ce costume et l'effet qu'il faisait à tout le monde comme une sorte de bénédiction. Ben quoi? Nagisa l'avait passé, et tout de suite, hop! Plus de malaise, tout le monde sourit et s'amuse à nouveau et Sharaku ressemble de nouveau à un petit garçon de neuf ans jovial et en bonne santé. C'était bien ce qui s'était passé après tout, non? Alors, dans un cas pareil, forcément, pensez-vous... Les costumes, les déguisements et tout leur univers, ça ne pouvait être que LE bien!
Revenir en haut Aller en bas
http://mahora-school.actifforum.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Accident de la route [ Shaa-kun, Nagisa, si vous voulez (re)découvrir le cabinet des horreurs à dentelle, c'est ici!] ]   Dim 21 Mar - 14:20

Nagisa n'eut pas le temps de réagir, Pelleas lui enfourna la tête du costume de dinosaure sur la tête. La jeune fille ne put s'empêcher de secouer la tête une fois que ce fut fait, parce qu'elle avait des mèches blondes devant les yeux. Sharaku s'exclama que c'était génial et qu'elle ressemblait à un véritable dinosaure. L'adolescente prit ça pour un compliment et se mit à rire. Puis, Pelleas lui demanda de faire "bouh". Celle-ci ne comprit pas tout de suite, le rugissement d'un dinosaure ce n'était pas "bouh", c'était quand même une peu plus terrifiant. Seulement, elle obéit :

« Bouh ? »

Un rugissement préhistorique s'échappa d'on-ne-sait-où, de quelque part dans le costume. Nagisa sursauta et faillit perdre l'équilibre tant sa surprise était grande. Elle fut vraiment étonnée, mais admirative. Waaaw c'était vraiment génial ! Avec ça elle allait être vraiment crédible, ce serait parfait ! Elle était tellement heureuse ! Elle ne savait pas comment Pelleas avait installé ce mécanisme dans la tête du dinosaure mais il avait eu une très bonne idée. Nagisa ne se retint pas longtemps de faire part de son admiration :

« Waaaaw, mais c'est vraiment génial ! Nagisa adore ♥️ »

Inutile d'expliquer à quel point elle était joyeuse. De plus, si Sharaku était impressionné par son costume, elle pouvait espérer que les autres enfants qu'elle verrait cet après-midi-là seraient également impressionnés. Nagisa se demandait s'il fallait d'autres accessoires, ou si elle était prête à reprendre le travail. Cependant elle n'osa pas demander, trouvant qu'elle avait été déjà assez énervante comme ça. Elle tourna la tête vers Adélie, se demandant également si, une fois qu'elle aurait fini sa petite sieste, elle pourrait revenir s'amuser avec eux. Ca lui ferait très plaisir de revoir la gamine. Et puis, peut-être que les deux filles pourraient refaire des échanges de sucreries... Mais rapidement, Nagisa se remit à penser au petit mécanisme compris dans son costume. Et elle ne put s'empêcher de s'amuser, comme une gamine, à répéter :

« Bouh, bouh, bouh, boooooouh ♥️ »
Revenir en haut Aller en bas
Adélie Akizuki
Petite-soeur de la directrice - gérante des stocks de friandises
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1235
Localisation : De retour au pays des merveilles
Date d'inscription : 16/10/2009

Feuille de personnage
Nom & Prénom: Adélie Akizuki
Connaît-il la magie?: Oui
Métier:

MessageSujet: Re: Accident de la route [ Shaa-kun, Nagisa, si vous voulez (re)découvrir le cabinet des horreurs à dentelle, c'est ici!] ]   Dim 21 Mar - 15:56

Pelleas était tout content de voir que le gadget de son ami fonctionnait toujours et qu'il amusait encore d'autres jeunes. Ça lui rappelait de bon souvenirs. Mais, dans son impatience, il avait oublié quelqu'un...

- Uwaaaaaaah!!!!

Ses deux petites couettes complètement ébouriffées après sa sieste, brutalement tirée de son rêve gastronome et sucré, Adélie écarquillait grand ses yeux et hurlait devant la vision d'horreur qui l'accueillait au réveil. Une grande créature verte, à écailles, et qui produisait un rugissement rauque et puissant.

À quatre pattes sur son lit de fortune, les mains crispées sur les draps, elle tremblait de tout et criait de tous ses poumons, comme si le cri pouvait faire fuir cet être de cauchemar...

Pas, pas papapapapa... Pas possib'! Un dradra...? Pourquoiiiii, j'ai été sage, moi!!

Toujours beuglant, elle se pencha brutalement en arrière et tomba de la pile de tissus bien pliés, la faisant s'écrouler sur elle. Un silence brutal pesa soudain sur le local. Pelleas avait d'abord trouvé la situation encore plus amusante, d'autant plus que Nagisa s'amusait à répéter le son avec entrain... Mais là, c'était peut-être allé un peu trop loin...

La pauvre gamine avait été un peu polissone aujourd'hui, mais elle n'avait rien fait pour mérité un tel choc, et passer d'un sommeil paisible à une trouille de cette ampleur... Et maintenant, elle se trouvait quelque part sous ces tissus froissés dans la chute, et elle ne disait plus rien, ne bougeait plus... Mort d'inquiétude, Pelleas s'approcha du tas, s'accroupit et dit :

- ... Ad-chan? Ad-chan, réponds, ça va?


Dernière édition par Adélie Akizuki le Sam 10 Avr - 20:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Hosuke Sharaku
Souche d'arbre qui distribue des tractes
avatar

Nombre de messages : 2343
Localisation : Tu vois la souche là-bas..? C'est moi.
Date d'inscription : 16/06/2009

Feuille de personnage
Nom & Prénom: Hosuke Sharaku
Connaît-il la magie?: Oui
Métier: Distributeur de tractes en costume

MessageSujet: Re: Accident de la route [ Shaa-kun, Nagisa, si vous voulez (re)découvrir le cabinet des horreurs à dentelle, c'est ici!] ]   Dim 21 Mar - 17:46

Huaaaah! Acchonburike! C'est génial! Hahaha! C'est trop génial!

En entendant l'effet spécial que comprenait le costume, Sharaku partit au quart de tour et se mit à courir partout autour de Nagisa en riant à pleine voix et en répétant des mots comme "génial" ou "super", montrant bien son enthousiasme et pour le coup sans retenue. Ça l'avait tellement impressionné! Ce costume n'était pas seulement une tenue des plus complètes : si en plus il y avait les effets spéciaux qui vont avec, là, ça devenait carrément formidable! C'était un véritable trésor que Nagisa portait sur le dos, même, sans s'avancer! Nagisa, qui s'avérait décidément très douée en cosplay puisqu'elle rentrait tout à fait dans la peau écailleuse de son personnage et s'investissait dans son rôle avec une fière allure, s'amusait de nouveau à pousser son cri, et Sharaku battait des mains en riant de plus belle, tout en se demandant en même temps comment Pelleas-san —ou le créateur de ce costume quel qu'il soit, d'ailleurs— avait fait pour obtenir un tel effet... Décidément, il ne regrettait pas sa journée, il ne regrettait pas son travail, il ne regrettait définitivement pas d'être venu ici, lui qui avait pourtant si peur au début! Tout de même... Dans cet endroit, en plus de faire connaissance avec des gens adorables, il avait l'occasion de voir des tenues tout à fait uniques au monde, et ça ne pouvait qu'attiser son intérêt! Et cependant... Un hurlement d'enfant était venu interrompre le joyeux remue-ménage qui se tenait là. Un cri qui fit relever les yeux à Sharaku...

Eh...? A...

Il n'eut pas le temps de terminer une quelconque phrase ou un quelconque mot que ce soit. Adélie, en hurlant toujours, venait de tomber de la pile où elle était installée pour dormir, et cette même pile s'était écroulée sur elle, l'engloutissant sous un flot de tissus. Alors on ne la voyait plus... Et à cette terrible vision-là, Sharaku changea tout d'un coup totalement d'humeur, et perdit son sourire rieur pour céder à la grosse panique :

Hyaaaaaah! Aderichan!!

À la suite de Pelleas, le petit garçon s'était précipité vers le tas sous lequel se trouvait la pauvre Adélie, probablement en piteux état après une telle chute, et il se mit à genoux devant en serrant les poings, l'air très anxieux. Et si elle ne répondait pas? Elle si elle avait perdu connaissance, et si elle s'était blessée? Et lui qui rigolait, un instant plus tôt... Si ça ne tenait qu'à lui, Sharaku, dans sa panique ambiante, se serait sans doute mis à fouiller de façon désordonnée au milieu des tissus, mais l'attitude de Pelleas à côté de lui, qui semblait attendre une réponse de la part de sa "petite soeur" avant d'agir aveuglément, restait le seul facteur qui le retenait dans cette idée...

Vous... Vous croyez qu'elle va bien...?
Revenir en haut Aller en bas
http://mahora-school.actifforum.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Accident de la route [ Shaa-kun, Nagisa, si vous voulez (re)découvrir le cabinet des horreurs à dentelle, c'est ici!] ]   Sam 10 Avr - 16:29

Tout comme Sharaku, Nagisa riait aux éclats tant elle adorait son costume. Seulement, lorsqu'elle entendit des pleurs, toute trace d'euphorie s'effaça de son visage. Alors qu'elle tournait la tête vers la provenance des sanglots, elle vit Adélie tomber par terre, la pile de vêtement la recouvrant. Il n'y eut alors plus un bruit. Les deux garçons se mirent à courir vers elle, tous les deux inquiets. Ils appelèrent la gamine, qui ne répondait pas. Nagisa plaqua ses mains sur sa bouche, les yeux écarquillés. Elle était paniquée, affolée. Elle ne savait pas quoi faire et restait bloquée sur place. Elle se sentait responsable. C'était de sa faute de toute façon ! Si elle n'avait pas abusé de l'accessoire de Pelleas, elle n'aurait pas réveillé Adélie qui ne serait pas tombée. Elle n'avait que quatre ans, sa chute pouvait être grave ! La blonde recula de quelques pas, effrayée par ce qu'elle avait fait. Elle s'en voulait énormément. Si seulement, si seulement cette chute n'avait aucune conséquence grave !! Elle n'apportait décidément que des ennuis ! Comme lorsqu'Adélie était tombée du tabouret à la pizzéria. Nagisa se mit à trembler. Elle ne supportait pas de ne pas savoir. Pourquoi Adélie ne se manifestait pas ? Pourquoi ne répondait-elle rien ?! Il fallait qu'elle parle ! Il fallait qu'elle réponde !! Nagisa ne tint plus, elle ne pouvait plus rester dans le silence. Elle se précipita vers le tas de tissus, en saisit quelques-uns qu'elle jeta plus loin.

« Adélie ?! Adélie !!! »

La petite fille avait les yeux fermés. Nagisa recula alors. Elle avait peur de faire à nouveau quelque chose de grave. Elle resta assise sur le sol, un peu plus loin. Ses mains étaient posées sur son visage et ses yeux rouges fixaient la petite fille, entre ses doigts. Si seulement elle pouvait se réveiller... Il fallait qu'elle se réveille. Nagisa avait tellement peur, elle culpabilisait beaucoup... Elle ne supportait plus de voir la petite fille inconsciente. Elle ferma les yeux ; ses mains tremblaient toujours. Elle se sentait terriblement mal par rapport aux autres. Parce que c'était vraiment sa faute. Elle comprenait qu'ils la détestent, c'était normal. Elle aussi se détestait. Elle n'osait plus bouger, plus parler. Même si elle se mettait à pleurer ça pouvait paraître déplacé. Cependant, la situation l'empêchait de rester immobile, sans rien voir. Sans rouvrir les yeux, elle chuchota alors, en essayant de contrôler les tremblements de sa voix :

« Elle s'est réveillée, heiin ? D-Dites-moi qu'elle s'est réveillée... »
Revenir en haut Aller en bas
Adélie Akizuki
Petite-soeur de la directrice - gérante des stocks de friandises
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1235
Localisation : De retour au pays des merveilles
Date d'inscription : 16/10/2009

Feuille de personnage
Nom & Prénom: Adélie Akizuki
Connaît-il la magie?: Oui
Métier:

MessageSujet: Re: Accident de la route [ Shaa-kun, Nagisa, si vous voulez (re)découvrir le cabinet des horreurs à dentelle, c'est ici!] ]   Sam 10 Avr - 20:51

Adélie restait immobile, statufiée sous son drap. Oh, elle nétait pas inconsciente, mais qu'est-ce qu'elle aurait aimé l'être! Tout pour se rendormir et oublier cette apparition de cauchemar...

Mais le dragon était bien là, elle le savait, alors... Elle décida de faire la morte. On sait jamais, ça pouvait marcher, hein? Elle se força à ne plus bouger du moindre millimètre, même si, intérieurement, elle tremblait des pieds à la tête...

Elle entendit la voix de Pelleas, celle d'Hosuke... Mais ils étaient peut-être eux aussi sous l'emprise du dragon, elle n'avait pas confiance, elle n'allait pas se trahir!

Ah!!! Non, on lui enlevait son drap, elle était découverte! Pas rassurée pour deux sous, Adélie resta dans la même position, même quand elle entendit Caramélia crier son nom. Puis, elle se dit... Qu'une fée, ça valait bien un dragon, non? Si Caramélia était là aussi, il n'y avait pas grand'chose à craindre.

Là... mais où, d'ailleurs? Adélie n'y avait même pas fait attention... Est-ce qu'ils étaient arrivés chez Pelleas? Où avait-elle atterri dans la caverne du dragon? Dans ce cas, peut-être que ses amis était venus la sauver, oui, il fallait ouvrir les yeux!

Et au moment où Nagisa s'inquiétait de l'absence de réaction de la gamine, celle-ci ouvrit les yeux et vit et entendit... La voix de son idole, de la si gentille et si adorable Caramélia... Sortir d'une grande créature écailleuse dont, d'où elle était ( c'est-à-dire par terre ), elle ne parvenait pas à voir la tête...

Incapable de réagir, Adélie était encore immobile, mais les yeux ouverts cette fois, et elle vit avec stupéfaction Pelleas poser sa main sur l'épaule de la bête et lui dire d'un ton rassurant :

- Ne t'inquiètes pas, voyons, elle s'est peut-être fait mal, mais de cette hauteur-là, elle ne peut pas s'être évanouie... c'est une vrai cascadeuse, une crapahuteuse hors-pair, tu sais, ma chtite Adélie!


Et le voilà qui nous ressort son numéro de grand frère gaga... La pseudo-frangine, elle, n'en revenait toujours pas... Et pourtant ça devait être vrai! Médusée, elle se redressa un peu et dit d'un ton incertain et tremblotant :

- Cara...Tu... Tu t'as transformée en dragon?

Elle était tellement sur le cul ( au sens figuré comme au propre ) qu'elle n'avait même pas senti le sang couler du haut de son front... Dans sa chute, elle n'était cognée et un peu égratignée.
Revenir en haut Aller en bas
Hosuke Sharaku
Souche d'arbre qui distribue des tractes
avatar

Nombre de messages : 2343
Localisation : Tu vois la souche là-bas..? C'est moi.
Date d'inscription : 16/06/2009

Feuille de personnage
Nom & Prénom: Hosuke Sharaku
Connaît-il la magie?: Oui
Métier: Distributeur de tractes en costume

MessageSujet: Re: Accident de la route [ Shaa-kun, Nagisa, si vous voulez (re)découvrir le cabinet des horreurs à dentelle, c'est ici!] ]   Lun 12 Avr - 12:05

A... Aderichaaan! T'es vivante... T'es vivante!

Bon, la réaction était un peu exagérée, évidemment qu'elle n'allait pas être morte d'une petite chute, la petite. Mais Sharaku s'était tellement monté la tête... Il fallait dire aussi que cet enfant-là s'inquiétait vite beaucoup et assez facilement. Il avait donc eu le temps d'imaginer les pires horreurs, avant qu'heureusement, et pour le plus grand soulagement de tous, Adélie ouvre enfin les yeux... Alors Sharaku avait crié son nom, et puis il s'était demandé ensuite, très brièvement, comment réagir. C'était évident que s'il s'était agi de sa grande soeur, dans une situation pareille, il l'aurait serrée fort dans ses bras tout de suite, tout rassuré qu'il était... Mais Adélie n'était pas sa grande soeur, loin de là, c'était plutôt lui qui dans ce cas était considéré comme un "grand frère"... Et puis, sa grande soeur, ça ne lui serait probablement pas arrivé, à elle, une chose pareille... Adélie-chan avait eu peur... Alors elle était tombée, quoi... Mais elle était vivante, Dieu merci, elle était vivante. Et la retenue de Sharaku le poussa à se contenter de la prendre par les épaules pour la regarder fixement, bien s'assurer qu'elle allait vraiment bien, entre le sourire et les larmes qui menaçaient de venir... Mais 'faut pas pleurer, Sharaku, idiot, elle est pas morte, tu le vois bien, elle va BIEN... Le petit garçon réussit à finalement prendre sur lui, et, avec plus de calme, considéra la petite fille en lui souriant doucement, comme si elle sortait d'une espèce de long coma... Exagère, Sharaku... Après tout c'était dans son caractère...

On a cru que tu t'étais blessée... On a eu tellement peur...

Et puis, tilt. Soudain, le peu de calme qui avait été regagné dans cette situation partit en fumée, lorsque Sharaku remarqua le sang qui coulait du front d'Adélie. Grosse panique bis. Et, ce qui n'était vraiment pas utile, tout en se remettant à hurler, le petit gars à la croix blanche avait commencé, presque malgré lui, à secouer comme un prunier la pauvre petite fille qu'il tenait toujours par les épaules, tant sa trouille monumentale revenait soudain à la charge...

AAAAH! ADERICHAAAN! TU SAIGNES! TU SAAAIIIGNES!

Oui, ça, c'était décidément une mauvaise réaction. Non seulement parce que c'était en faire beaucoup trop pour pas grand'chose, juste un peu de sang, ça allait se soigner en moins de deux, ça... Mais en plus de ça, c'était vraiment la chose la plus déconseillée à faire devant une enfant de l'âge d'Adélie. En effet, tant qu'ils ne remarquent pas qu'ils sont blessés, les petits gardent leur calme... Mais de suite, lorsqu'il remarque qu'il saigne, c'est la fin du monde. Surtout si on a un petit nigaud avec un pansement bizarre sur le front, qui est là pour faire toute une montagne de cette égratignure de rien...
Revenir en haut Aller en bas
http://mahora-school.actifforum.com
Adélie Akizuki
Petite-soeur de la directrice - gérante des stocks de friandises
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1235
Localisation : De retour au pays des merveilles
Date d'inscription : 16/10/2009

Feuille de personnage
Nom & Prénom: Adélie Akizuki
Connaît-il la magie?: Oui
Métier:

MessageSujet: Re: Accident de la route [ Shaa-kun, Nagisa, si vous voulez (re)découvrir le cabinet des horreurs à dentelle, c'est ici!] ]   Lun 12 Avr - 21:11

Adélie ne pouvait quitter des yeux Nagisa. Que penser de cette situation? Son idole, son modèle, cette fée si gentille était en fait un être monstrueux? Mais ptet que c'était pas grave, peut-être que c'était quelque chose comme un maléfice, et que contre sa volonté, elle...?

Bref, complètement absorbée par la fée-dragon ( avouez que dit comme ça, c'est bizarre, en effet !), elle n'accordait pas un regard à Shara-kun, qui pourtant la tenait par les épaules et se tenait en face d'elle. Elle avait un air de zombie, à peu près autant que Shara-kun...

Mince, j'espère que c'est aussi bénin que ça en a l'air... Elle nous ferait pas un trauma, quand même? Ou pire...


Pelleas avait rassuré Nagisa moitié pour la calmer, moitié parce qu'il pensait vraiment Adélie solide, mais en la regadant à présent il avait des doutes... et si cette chute avait de lourdes conséquences... mentales? C'est alors qu'il vit le petit filet de sang qui dégoulinait du front de la gamine...

Et ce fut la tempête. Elle n'avait rien compris, elle regardait Caramélia sous toutes les coutures, histoire de déterminer si elle était plus fée ou plus dragon, et là le monde se mit à voltiger, et tout son corps à se balancer violement d'avant en arrière, et sa tête, qui lui faisait mal depuis un moment sans qu'elle y prêtât attention, à baloter dans tous les sens...

Keski... keski... keskispass?

En désespoir de cause, à tout hasard, et aussi parce que ça commençait à bien faire, Adélie se mit à pleurer à chaudes larmes ( deuxième fois de la journée, déjà ) et à beugler ( elle entendait vaguement que quelqu'un d'autre crait aussi, mais elle était trop fatiguée pour essayer de comprendre quoi... ) :

- Stoooop, 'rêteeeeeez, 'rrêtez l'manèèèèège! Jveux descend', jveux descendreuh, Noooon!

Comme ça n'avait pas l'air de finir, Pelleas s'avança, l'arracha aux bas d'Hosuke, qui avait complètement perdu les pédales, et la prit dans ses bras, la faisant un peu sauter de haut en bas, comme un bébé qu'on console. La pauvre était bien trop choquée pour se formaliser de telles manières... Elle se contenta de s'arrêter brusquement de hurler, comme si on avait apuyé sur le bouton "off", et laissa couler ses dernièes munitions en silence.

- Lààà, lààà, c'est fini... On va mettre un beau pansement, et on y verra plus rien... Y'a pas à avoir peur, regarde!


Et il se tourna vers la jeune fille en costume de dinosaure...

- C'est toujours la même personne, celle avec qui tu as mangé à midi, c'est ton amie, Nagisa.

Tête d'Adélie... Bien sûr, Pelleas ne sait pas qui est Caramélia!!
Revenir en haut Aller en bas
Hosuke Sharaku
Souche d'arbre qui distribue des tractes
avatar

Nombre de messages : 2343
Localisation : Tu vois la souche là-bas..? C'est moi.
Date d'inscription : 16/06/2009

Feuille de personnage
Nom & Prénom: Hosuke Sharaku
Connaît-il la magie?: Oui
Métier: Distributeur de tractes en costume

MessageSujet: Re: Accident de la route [ Shaa-kun, Nagisa, si vous voulez (re)découvrir le cabinet des horreurs à dentelle, c'est ici!] ]   Mar 13 Avr - 1:25

Ah... Dé... Désolé...

Sharaku ne sembla enfin reprendre conscience que lorsqu'on libéra Adélie de ses bras paniqués. Il n'était pas fier alors, vraiment pas, et alors qu'il regardait la petite fille dans les bras de Pelleas-san, en train de se faire consoler sans trop comprendre ce qui venait de lui arriver, il baissa des yeux pleins de honte vers le sol. Idiot. Idiot. Il n'était qu'un idiot et il ne savais même pas garder son sang-froid. Est-ce qu'un homme, ça ne sait pas garder son sang-froid, hein? Bon, ceci dit, il avait bien tenté de s'excuser timidement, mais bien sûr, on portait bien plus attention à la pauvre Adélie-chan qu'à lui... Il s'excuserait ultérieurement, et en premier lieu à la petite qui avait encore l'air pas mal éprouvée par tout ça. Il n'avait pas arrangé les choses... Et puis, alors qu'il était resté à genoux par terre, les bras tendus machinalement devant lui —on reste dans le mouvement de quelques secondes plus tôt—, lui aussi prêtait l'oreille au paroles rassurantes du grand jeune homme. Elles étaient pourtant loin de lui être destinées, mais après tout elles étaient pleines de bon sens ; c'est vrai, tout allait bien, et il suffirait de guérir la plaie pour que tout rentre enfin dans l'ordre... Soupir de soulagement.

Je m'inquiète trop, moi... J'ai vraiment été stupide sur ce coup...

À méditer, en gros. Pour ne pas refaire les mêmes erreurs. C'était plus facile de se dire ça une fois qu'on avait su reprendre sur soi, hein... Mais il faudrait tâcher de ne pas l'oublier! Cependant, alors que Sharaku était encore en train de réfléchir à tout ça, il entendit un peu par accident le nom que Pelleas avait donné à Nagisa... Qui était bien son véritable nom... Mais Adélie-chan ne la connaissait pas sous ce nom-là, elle... Que faire alors? Dire plutôt à Adélie-chan la vérité? Mmh... Ce n'était pas ce que Nagisa-san aurait voulu, non plus... Enfin, pas si tôt, quoi... Allez savoir... Il fallait donc peut-être préciser la chose à Pelleas? Mais comment, à présent qu'il avait dit le nom? Ce fut alors dans son habituelle discrétion que Sharaku, toujours à quat'pattes par terre, tenta de chuchoter à distance un mot au jeune homme... Juste pour attirer son attention...

A... Ano...
Revenir en haut Aller en bas
http://mahora-school.actifforum.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Accident de la route [ Shaa-kun, Nagisa, si vous voulez (re)découvrir le cabinet des horreurs à dentelle, c'est ici!] ]   Mar 13 Avr - 15:53

Nagisa regarda la scène sans bouger, toujours assise par terre. Elle ne réagit que lorsqu'elle vit Sharaku secouer la petite. Ce n'est également qu'à ce moment qu'elle remarqua le sang provenant de la tête d'Adélie. Celle-ci se mit à pleurer mais heureusement ce n'était pas à cause du sang, mais à force d'être secouée. Pelleas réussit à rétablir la situation en prenant la petite fille dans ses bras. Nagisa sourit, tout semblait s'arranger. Seulement, elle avait pensé ça un peu trop rapidement... "C'est toujours la même personne, celle avec qui tu as mangé à midi, c'est ton amie, Nagisa." Choc. La jeune fille resta immobile, le coeur battant la chamade. Problème. Pelleas avait gaffé. Enfin, il n'en savait rien lui puisqu'il n'était pas au courant que depuis le début de la journée, Adélie prenait Nagisa pour une fée et que celle-ci n'avait pas voulu la contredire. Seul Sharaku était au courant. Celui-ci essaya d'ailleurs d'attirer l'attention du jeune homme. Gros blanc. Il fallait faire quelque chose, il fallait dire quelque chose. Nagisa se releva, fit un petit sourire forcé et bredouilla :

« C-Ce que Pelleas veut dire c'est que c'est bien moi et que je ne suis pas un vrai dinosaure. C'est juste pour mon travail, comme Sharaku-kun ! » ^^"

Sans trop y croire, Nagisa espérait que la petite fille n'eut pas très bien entendu les paroles de Pelleas et donc que le secret fut préservé. Non, ce n'était pas très sympa de mentir, mais ce n'était pas vraiment un mensonge... Enfin si, c'était dissimuler la vérité, mais la jeune fille savait ce que c'était de briser les rêves d'un enfant, et elle ne voulait pas que cela arrive à Adélie. Pas maintenant en tout cas. Elle trouverait bien un moyen de lui dire qu'elle n'était pas cette "Caramélia", mais pas habillée en dinosaure, après l'avoir effrayée. Ca ferait trop de choc d'un coup. Si seulement Pelleas ne prononçait plus son prénom devant la gamine, ce jour-là en tout cas, tout ça pourrait n'être qu'un mauvais souvenir. En tout cas, Nagisa ne trouvait pas d'autre moyen que de s'éclipser pour éviter une autre catastrophe. Elle avait son costume, ses accessoires, et il devait être largement temps de s'en aller. La jeune fille vérifia alors si elle avait bien tout : tête, queue, pattes. Puis, elle se dirigea vers Sharaku. Elle lui tendit la main pour l'aider à se relever. Et toujours avec son petit sourire forcé, elle ajouta - en faisant bien attention de ne pas prononcer le son "bou" :

« Bon, Sharaku-kun et moi allons devoir y aller ! On doit déjà être en retard : »
Revenir en haut Aller en bas
Adélie Akizuki
Petite-soeur de la directrice - gérante des stocks de friandises
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1235
Localisation : De retour au pays des merveilles
Date d'inscription : 16/10/2009

Feuille de personnage
Nom & Prénom: Adélie Akizuki
Connaît-il la magie?: Oui
Métier:

MessageSujet: Re: Accident de la route [ Shaa-kun, Nagisa, si vous voulez (re)découvrir le cabinet des horreurs à dentelle, c'est ici!] ]   Mar 13 Avr - 18:25

Évidemment... Ce n'était pas vraiment un dragon. Adélie s'était un peu calmée, et , revenue sur terre, avait constater qu'elle était tout sauf dans une caverbne de dragon. Logiquement, vu qu'ils étaient dans le local des costumes, cette apparence effrayante, ce devait être...

... bah oui. Un costume, Caramélia venait de le dire elle-même. Non, ce qui intriguait vraiment Adélie, c'était Pell... Pourquoi daible appelait-il Caramélia, la grande fée des friandises, par ce nom tout ce qu'il y avait de plus humain? Y'avait pas, c'était on ne peut plus étrange...

Adélie ne quittait plus des yeux sa cible écailleuse, les yeux rivés sur elle comme s'ils pouvaient percer sa carapace, les sourcils froncés sous l'effort de la réflexion. Attention, théorie foireuse en formation... 3... 2... 1... Mais c'est bien sûr!!

À tous les coups, c'est Pell : il est trop vieux, et les grands, y z'ont du mal à coire aux fées! Il a ptet mal entendu son nom, ou alors il a entendu un nom normal à la place... Ou, ça se trouve, elle sait que c'est un adorateur des légumes verts
(elle doit être au courant, en effet, à force d'entendre la gamine le dire... ) , et c'est pour le punir... Qu'elle lui a donné un faux nom! Comme ça, y sait pas que c'est une fée, et... Mais c'est ça ou...?

Pelleas s'interrogeait un peu sur les pensées d'Adélie. Elle n'avait pas l'air calmée, bien au contraire, ça cogiatit dur, dans ce petit crane... Sa mine toute froncée lui donnait plutôt envie de rire, mais il ne voulait pas la froisser. Quoique, ça auait pu lui faire oublier tout le reste. Mais ce n'était pas une solution à long terme, elle finirait par en faire des cauchemars si on ne lui expliquait pas clairement...

- Eh, Ad-chan, ça va aller? c'est ton amie, tu la reconnais, non?

Au regard gentiment interrogateur de Pelleas, la morveuse rendit une mine d'un sérieux mortel. Non, justement, elle n'était pas sûre... Est-ce qu'elle avit été bernée, ou bien? Mais finalement, la réponse à toutes ces question était dans une autre question, qu'elle n'hésita pas à poser de but en blanc à "Nagisa", qui paraissait partie pour s'enfuir comme une voleuse.

- Cara... "Nagisa"? Est-ce que tu crois aux fées?

La voix d'Adélie tremblait un peu. Elle avait confiance en Caramélia, mais... Est-ce que c'était Caramélia? Et si c'était Nagisa, est-ce que c'était quelqu'un de bien?
Revenir en haut Aller en bas
Hosuke Sharaku
Souche d'arbre qui distribue des tractes
avatar

Nombre de messages : 2343
Localisation : Tu vois la souche là-bas..? C'est moi.
Date d'inscription : 16/06/2009

Feuille de personnage
Nom & Prénom: Hosuke Sharaku
Connaît-il la magie?: Oui
Métier: Distributeur de tractes en costume

MessageSujet: Re: Accident de la route [ Shaa-kun, Nagisa, si vous voulez (re)découvrir le cabinet des horreurs à dentelle, c'est ici!] ]   Mar 13 Avr - 23:22

Ah... Merci.

Sharaku, entre-temps, s'était relevé grâce à l'aide de Nagisa-san, et restait plus ou moins sur les talons de la jeune fille, parce que l'idée de partir lui plaisait à lui aussi, il commençait à se sentir un peu trop gêné... Et puis, elle avait du bon sens, Nagisa... Après tout, c'était vrai, ils avaient des heures de travail à honorer... Et ils s'étaient beaucoup attardés chez Pelleas-san, en gros... Ils avaient assez dérangé comme ça! Seulement, les choses semblaient traîner encore un peu en longueur... Dieu merci, les craintes d'Adélie quant au fait de se trouver face à un vrai dinosaure semblaient s'être apaisées à présent qu'on lui avait confirmé qu'il ne s'agissait que d'un costume... Mais apparemment c'étaient loin d'être les seules questions que l'enfant se posait dans sa petite tête blonde. À en juger par l'expression qu'elle tirait... Une expression pour le moins sérieuse que Sharaku n'avait pu voir auparavant que chez P-chan —même bouille ronde, peut-être un petit quelque chose de ressemblant—...

En même temps, rien d'étonnant à ce qu'elle soit surprise, que l'on lui décrive Nagisa-san par deux noms... Pourtant, à qui donner le tort, là-dedans? Pelleas-san ne pouvait pas savoir qu'Adélie-chan connaissait Nagisa sous le nom de "Caramélia", et on n'allait tout de même pas lui dire devant Adélie qu'on lui ~faisait croire~ que... Non, décidément, c'était une situation épineuse... À laquelle seule Nagisa-san semblait en mesure de remédier à présent. Du moins, c'est ce que ressentit le petit garçon lorsqu'Adélie posa la fameuse question à Nagisa... "Est-ce que tu crois aux fées?" Sharaku avait dégluti, sur le coup. Cette question était loin d'être anodine. D'ailleurs elle ne semblait qu'un prétexte... C'était comme si, par ces paroles, la petite fille désignait délibérément Nagisa-san comme porteuse du vrai et des véritables réponses ; en gros, traduisez cette question et ça donne : "Dis-moi la vérité..." Sharaku eut un regard entre inquiétude et curiosité à l'égard de la jeune fille, dans le dos de laquelle il se tenait toujours :

Na... Nagisa-san va bien trouver une bonne chose à répondre... Hein...?
Revenir en haut Aller en bas
http://mahora-school.actifforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Accident de la route [ Shaa-kun, Nagisa, si vous voulez (re)découvrir le cabinet des horreurs à dentelle, c'est ici!] ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Accident de la route [ Shaa-kun, Nagisa, si vous voulez (re)découvrir le cabinet des horreurs à dentelle, c'est ici!] ]
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Accident horrible de la route à Léogane
» Flash ! Flash ! Accident sur la route nationale No.1, aucun mort.
» Rèl kay Makorèl pi rèd: 20 morts san konte blessé
» Voiture de Djakout-Mizik impliqué dans un autre accident de la circulation
» Road accident leaves at least 32 dead in Haiti. ANMWE!!!!!!!!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Akizuki no WONDERLAND*} :: Akizuki no Wonderland - le parc :: LOCAL DES COSTUMES.-
Sauter vers: